LE WE 20H

VIDÉO - Plus grosse vague jamais surfée : les images du record de Sebastian Steudtner

Léa Tintillier | Reportage TF1 Sylvie Pinatel
Publié le 27 mai 2022 à 21h34, mis à jour le 30 mai 2022 à 17h16
JT Perso

Source : TF1 Info

En octobre 2020, à Nazaré, au Portugal, Sebastian Steudtner a surfé sur la plus grande vague jamais mesurée.
Les experts du Guinness des records ont mis un an et demi pour confirmer la hauteur atteinte : 26,2 mètres.
Le surfeur a officiellement reçu sa certification ce mercredi.

Le record vient juste d’être certifié par le Guinness World Record : Sebastian Steudtner, 37 ans, a surfé sur la plus grosse vague jamais mesurée : 26,2 mètres de haut. L’exploit du surfeur efface ainsi celui du Brésilien Rodrigo Koxa, qui avait surfé une vague de 24,4 mètres le 8 novembre 2017. Ce nouveau record a eu lieu le 29 octobre 2020, à Nazaré, dans le centre du Portugal. Mais il a fallu du temps pour calculer la hauteur de cette vague. 

C’était déjà au spot de Praia do Norte que le précédent record avait été établi en novembre 2011 par l’Américain Garett McNamara, pionnier du surf XXL à Nazaré. Le site possède des caractéristiques optimales pour surfer sur des vagues géantes en raison du phénomène géologique dénommé le "canyon de Nazaré" : une faille au fond de la mer de 170 kilomètres de long et cinq kilomètres de profondeur qui propulse la houle de l’océan Atlantique vers le littoral. 

Chaque saison, entre l’automne et l’hiver, lorsqu’une houle importante s’abat sur la côte, des surfeurs de l’extrême convergent vers cette ville de pêcheurs pour offrir un spectacle hors norme à un nombre croissant d’amateurs et touristes de passage. 

Plus grande qu’un immeuble de neuf étages

La vidéo de ce nouveau record est saisissante. Elle donne l’impression que le surfeur aguerri va se faire ensevelir par cette vague dont la hauteur est plus grande qu’un immeuble de neuf étages, par exemple. 25 secondes plus tard, Sebastian Steudtner sort de la vague, indemne et toujours debout sur sa planche. 

Ce que l’on ne voit pas sur cette vidéo, explique Sebastian Steudtner sur son compte Instagram, c’est qu’il pleurait à cause du vent. Son visage était écrasé par la vitesse de 80 km/h et jamais il n’avait surfé si vite. 

Sébastian Steudtner n’était pas prédestiné à surfer. Il a grandi en tant que fils d’un père allemand et d’une mère autrichienne, à Nuremberg. Très tôt, il découvre sa passion pour les sports nautiques. Il a été initié au surf à l’âge de neuf ans en France. En 2001, alors âgé de 16 ans, il quitte l’Allemagne pour l’île hawaïenne de Maui. 

Il avait mis trois ans pour convaincre ses parents de le laisser partir s’installer à Hawaï. Le jeune Allemand commence alors une carrière dans la planche à voile. Il découvre par la suite le surf et se passionne pour les plus grosses vagues du monde. Aujourd’hui, tout le monde sait pourquoi. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Sylvie Pinatel

Tout
TF1 Info