La Coupe du monde 2022 sur TF1

VIDÉO – Un but et un carton rouge pour Vincent Aboubakar, revivez la fin de match folle du capitaine camerounais face au Brésil

par Dylan VEERASAMY
Publié le 2 décembre 2022 à 22h48
JT Perso

Source : Football - Coupe du Monde de la FIFA 2022

Le Cameroun s'est imposé face au Brésil (1-0) grâce) à un but de son capitaine, Vincent Aboubakar.
L'ancien attaquant de Valenciennes, de Lorient et de Porto s'est offert un but de la tête, avant d'être expulsé pour avoir enlevé son maillot.

Il s’agit d’une sortie par la très grande porte pour le Cameroun. La formation africaine s’est imposée ce vendredi 2 décembre face à une équipe du Brésil remaniée (1-0) par l’intermédiaire de son capitaine, Vincent Aboubakar, auteur d’une fin de match complètement folle.

Une première depuis 2006 en Coupe du monde

Alors que la rencontre entre Camerounais et Brésiliens se dirigeait vers un match nul, les Lions Indomptables sont partis à l’assaut d’une défense brésilienne en retard sur son replacement défensif. Sur le côté droit, Ngom Mbekeli centre vers la surface de réparation et trouve Vincent Aboubakar, qui place une tête surpuissante au fond des filets, laissant le portier Ederson statique devant ses buts (90+2’). Déjà auteur d'une somptueuse louche face à la Serbie, Vincent Aboubakar a de nouveau marqué ce Mondial de son empreinte.

Un but historique pour le Cameroun, immédiatement célébré par l’attaquant qui a retiré son maillot dans la foulée lors de sa célébration, avant d’être rejoint par ses coéquipiers. Mais quelques instants plus tard, c’est le retour à la réalité : déjà averti au cours de la rencontre, l’arbitre américain Ismail Elfath lui adresse un second carton jaune, synonyme d’expulsion.

Un carton rouge pris avec le sourire par l’ancien joueur du FC Porto, qui devient le premier joueur à marquer et être expulsé dans une même rencontre en Coupe du monde depuis … Zinédine Zidane lors de la finale du Mondial 2006, face à l’Italie.

Lire aussi

Toujours en vie dans ce groupe G avant la rencontre face au Brésil, les Lions Indomptables devaient impérativement s’imposer et compter sur un match nul entre les Suisses et Serbes pour obtenir leur billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Malheureusement pour la formation menée par Rigobert Song, la Suisse s’est imposée face à la Serbie (3-2) dans un match fou.


Dylan VEERASAMY

Tout
TF1 Info