Coupe du monde : une journée de folie en Argentine

TF1 | Reportage I. Bornacin, Q. Trigodet, E. Assalit
Publié le 19 décembre 2022 à 17h26

Source : JT 13h Semaine

Cela fait 36 ans que l'Argentine attendait cette troisième étoile.
En Argentine se déroulait une nuit de folie, notamment à Buenos Aires, la capitale.

C'est la plus grande fête que l'Argentine ait connue depuis plus de 30 ans, et ils sont des dizaines de milliers à y participer. Dans les rues de Buenos Aires, devant l'obélisque, une déferlante de bleu ciel et de blanc. Tout un peuple qui chante à l'unisson dans un pays traversé par les crises économiques, où près d'un Argentin sur deux vit sous le seuil de pauvreté. Ils n'ont pas souvent eu le cœur à célébrer, mais cette nuit, tout leur est permis.

Une joie qui a explosé hier au coup de sifflet final en battant l'Équipe de France. L'avenue du 9 juillet, la plus large du monde, déborde. "C'est unique ce qui se passe, je n'oublierai jamais ce jour", lance un Argentin. Lionel Messi est vénéré, comme avant lui, la légende Maradona. Désormais, tous les deux ont remporté une Coupe du Monde. Ils sont ensemble au Panthéon des héros argentins.

L'Argentine, qui vit pour le football, rêvait de cette troisième étoile grâce à une équipe et la ferveur de tout un peuple. Le pays s'est retrouvé, au moins pour cette nuit, sur le toit du monde.


TF1 | Reportage I. Bornacin, Q. Trigodet, E. Assalit

Tout
TF1 Info