Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

Vendée Globe : des femmes au cœur de la course

TF1
Publié le 19 janvier 2021 à 13h30, mis à jour le 19 janvier 2021 à 17h22
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Ce mardi, honneur aux femmes toujours dans la course du Vendée Globe. Elles sont quatre et semblent tenir le cap malgré quelques moments durs.

Quand on a le courage d'escalader son mât, de rester suspendu à 25 mètres au-dessus de l'océan, on a le droit d'en avoir marre. Pour Clarisse Crémer, le Vendée Globe est un "accélérateur de vie et d'émotions". "Quasiment tous les jours, je pleure de joie et de désespoir", raconte-t-elle. Mais rassurons-nous, c'est aussi le cas des hommes qui disputent cette course.

À ce jour, quatre des six femmes engagées à l'origine restent en course. On retrouve les Françaises Clarisse Crémer et Alexia Barrier, et les Britanniques Pip Hare et Miranda Merron. Malgré les moyens technologiques modernes, il a été difficile de les joindre. D'abord en raison de la distance mais aussi parce qu'elles passent une vingtaine d'heures par jour à barrer, manœuvrer ou réparer.

Face aux aléas du temps et de la mer, la solitude peut prendre le dessus. On pense alors à ses proches et on espère retrouver un monde idéal à l'arrivée. Samantha Davies, elle, est hors-course à cause d'une avarie. Mais elle a décidé de terminer son tour du monde pour soutenir l'association Mécénat Chirurgie cardiaque.


TF1

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info