VOTRE AVIS – Coupe Davis : Yannick Noah est-il l’homme de la situation ?

Antoine Huot de Saint Albin
Publié le 22 septembre 2015 à 11h08
VOTRE AVIS – Coupe Davis : Yannick Noah est-il l’homme de la situation ?

TENNIS - La Fédération française de tennis a annoncé lundi que Yannick Noah était intronisé capitaine de l’équipe de France de tennis. Le vainqueur de Roland-Garros en 1983 remplace Arnaud Clément dont l’éviction par la FFT a suscité beaucoup de critiques. Face aux enjeux importants qui se profilent, Noah a du travail devant lui.

Arrivé dans un climat assez morose, plombé par la finale perdue face à la Suisse l'an dernier et par l'élimination précoce en quarts de finale en juillet dernier, le nouveau capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis va devoir tout d’abord soigner les têtes. L’éviction d’Arnaud Clément n’a pas plu à certains membres de l'équipe, et ils l’ont clairement fait savoir, à l'instar de Gilles Simon. Le dernier joueur français à avoir remporté Roland-Garros a un énorme chantier devant lui. Alors, Yannick Noah, dont la dernière expérience sur un banc remonte à 1996 en Fed Cup, est-il vraiment l’homme de la situation ?

Oui
Noah a pour lui l’expérience de la compétition. Capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis à deux reprises (1991-1992 et 1995-1998), vainqueur en 1991 et 1996, il sait où il met les pieds et il connait les ingrédients nécessaire pour soulever ce Saladier d’argent. Souvent critiqués pour craquer dans les moments importants, les tennismen français pourraient voir d’un bon œil, sur ce point, l’arrivée de leur nouveau capitaine. "Yannick est bien armé pour leur apprendre à être forts mentalement et à gérer les sentiments", explique Patrice Hagelauer, l’ancien mentor du dernier vainqueur français d'un Grand Chelem, dans un entretien accordé ce mardi au journal  Le Parisien .

EN SAVOIR + >> Noah s'est (déjà) entretenu avec Tsonga, Gasquet et Simon

Yannick Noah pourrait également amener un souffle nouveau sur les choix des joueurs. Lucas Pouille, qu’il conseille déjà, est un jeune qui suscite beaucoup d’espoir. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, vainqueur en double du dernier US Open, pourraient voir leur bonne forme également récompensée, dans une équipe qui se cherche une vraie paire de double depuis de trop nombreuses années. Face aux nombreux ego présents dans l’équipe, face au dilettantisme agaçant de Richard Gasquet dans cette compétition, injecter de nouvelles figures changerait-il l’état d’esprit ?

 Non
Comment un coach qui critique ouvertement ses joueurs peut-il leur redonner confiance ? Dans une interview donnée à notre site , Yannick Noah considérait déjà en 2013 que Monfils, Gasquet ou Tsonga n’avaient pas “le petit vice qui permet de gagner”. La finale perdue face à la Suisse, à Lille en 2014, a également vu le nouveau capitaine charger les joueurs. À Metz, où se déroule actuellement l’Open de Moselle, les joueurs français n’osent pas commenter le choix de la FFT selon  L’Équipe . Prennent-ils le temps de la réflexion ou faut-il y voir un véritable malaise ?

À LIRE AUSSI
>> VOTRE AVIS - Vous avez dit non à Noah à la tête de l'équipe de France

Même s’il affirme suivre toujours le monde de la petite balle jaune, Yannick Noah n’est plus sur les circuits ATP depuis plus de quinze ans. Après avoir privilégié sa carrière, à succès, de chanteur, celui qui a remporté 23 titres en simple revient diriger les Bleus pour redonner ce goût d’une victoire finale qui échappe à la France depuis 2001 (malgré trois finales). Mais Yannick Noah a-t-il encore le même esprit qui l’habitait en 1991 et 1996 ?

Yannick Noah devra en tout cas redonner le sourire aux joueurs et supporters français car comme il l’expliquait lui-même en 2013 : “le tennis d'aujourd'hui ne me plaît pas. Je n'ai pas d'émotions”. À lui d’en faire naître de nouvelles.

EN SAVOIR + >> C'est quoi la méthode Noah ?

 Et vous, vous en pensez quoi ?


Antoine Huot de Saint Albin

Tout
TF1 Info