Justine FAURE

Diplômée de l'Institut Pratique du Journalisme, j'ai rejoint le groupe TF1 en 2015. Je suis journaliste rédactrice spécialisée en politique. A ce titre, je suis incollable sur l'actualité des partis politiques, les réformes gouvernementales et la vie du Parlement.

Élections Européennes 2024
Des migrants secourus par le navire de sauvetage Aquarius, dans la Méditerranée, en 2018.

Politique migratoire : que proposent les candidats aux élections européennes ?

Le 9 juin prochain, les Européens sont appelés aux urnes pour élire leurs eurodéputés. La politique migratoire de l'Union européenne, quelques jours après l'adoption d'un nouveau pacte, est l'un des sujets les plus discutés entre les candidats. En France, que proposent les sept principales têtes de liste en la matière ?

Politique
Nouvelle-Calédonie : y aura-t-il un Congrès à Versailles "avant la fin juin" ? De nombreuses voix réclament son report

Nouvelle-Calédonie : y aura-t-il un Congrès à Versailles "avant la fin juin" ? De nombreuses voix réclament son report

Emmanuel Macron a invité les forces politiques calédoniennes à se mettre d'accord sur un accord institutionnel, sans quoi il convoquerait le Congrès à Versailles "avant la fin juin". Mais de nombreuses voix s'élèvent pour lui demander de prendre plus de temps et de le reporter pour favoriser le dialogue. La majorité pourrait s'y résoudre, notamment parce qu'elle pourrait se trouver en difficulté pour faire adopter son texte.

Politique
Le Premier ministre, Gabriel Attal.

Nouvelle-Calédonie : pourquoi de nombreuses voix réclament que Matignon reprenne le dossier en main

Alors que des émeutes secouent la Nouvelle-Calédonie, de nombreuses voix s'élèvent pour réclamer au Premier ministre de reprendre le dossier en main. Géré par Matignon jusqu'en 2020, le dossier calédonien a depuis été transmis au ministère de l'Intérieur. Pourquoi les spécialistes du dossier sont-ils unanimes à réclamer une implication plus forte du chef du gouvernement ?

Politique
Mathilde Panot et la gauche accusent Darmanin de corruption.

Nouvelle-Calédonie : pourquoi la gauche s'oppose à la réforme du corps électoral ?

L'Assemblée nationale a adopté mardi soir un projet de réforme constitutionnelle visant à élargir le corps électoral propre au scrutin provincial de Nouvelle-Calédonie. La gauche y est opposée et accuse un gouvernement "irresponsable" et "incendiaire" d'avoir mis le feu aux poudres dans ce territoire ultra-marin. Pour quelles raisons la Nupes ne souhaite-t-elle pas cette réforme ?

Élections Européennes 2024
Emmanuel Macron et Valérie Hayer à Bruxelles le 18 avril 2024

Européennes : le camp présidentiel à la peine auprès des jeunes

L'analyse des sondages quotidiens publiés sur TF1info depuis le 8 avril dernier est sans appel : le déficit de vote pour le camp présidentiel est immense chez les jeunes. Comment expliquer que seuls 4% des 18-24 ans et 7% des 25-34 ans, selon notre sondage du vendredi 26 avril, envisagent de voter pour la liste Renaissance le 9 juin ?

Élections Européennes 2024
Emmanuel Macron à la Sorbonne le 25 avril 2024

Européennes : le discours d'Emmanuel Macron sur l'Europe va-t-il être décompté du temps de parole de Renaissance ?

Emmanuel Macron a prononcé ce jeudi un long discours sur l'Europe. L'Elysée s'évertue à le présenter comme un discours institutionnel et non un discours de campagne, à quelques semaines des élections européennes. Des adversaires de Renaissance réclament que son allocution soit décomptée de la campagne de Renaissance. Que dit la règle ?

Politique
GPA : voici les deux raisons pour lesquelles le débat refait surface en France

GPA : voici les deux raisons pour lesquelles le débat refait surface en France

Ces dernières heures, droite et gauche s'écharpent sur les réseaux sociaux au sujet de la gestation pour autrui (GPA). Le débat est relancé par la révision d'une directive du Parlement européen classant l'exploitation de la GPA dans la liste des eurocrimes. Mais aussi par l'annonce du couturier français Simon Porte Jacquemus et de son mari de la naissance de leurs jumeaux, vraisemblablement par GPA.

Politique
Le Premier ministre, Gabriel Attal.

Gabriel Attal : quel bilan après 100 jours à Matignon ?

Gabriel Attal fête ce jeudi ses 100 jours à Matignon. Le Premier ministre avait fait de la jeunesse, du logement et de l'agriculture ses priorités après sa nomination. Ces chantiers ont-ils avancé ?

Politique
Emmanuel Macron est-il le "4e dirigeant le plus détesté au monde" ?

Emmanuel Macron est-il le "4e dirigeant le plus détesté au monde" ?

Avec "71% d'impopularité internationale", Emmanuel Macron serait le "4e dirigeant le plus détesté au monde", à en croire Nicolas Dupond-Aignan. Une affirmation basée sur un sondage relayé dans le "New York Times". À la lueur de ce dernier, peut-on tirer les mêmes conclusions que le président de Debout la France ?

Élections Européennes 2024
Marion Maréchal est la numéro 2 du parti Reconquête.

Élections européennes : pourquoi Marion Maréchal enchaîne les débats ?

En l'espace de quatre jours, Marion Maréchal est à l'affiche de trois débats organisés dans le cadre des élections européennes. Une médiatisation bienvenue pour la tête de liste Reconquête, à la peine dans les sondages. L'ex-députée FN adopte la stratégie inverse de son principal adversaire Jordan Bardella, largement en tête des enquêtes d'opinion, qui lui refuse toutes les invitations.

Politique
Accusé de violences psychologiques sur une ex-compagne, Julien Bayou a annoncé, lundi 26 septembre, qu'il démissionnait de ses fonctions au sein du parti EE-LV.

EELV : accusé de violences psychologiques, le député Julien Bayou démissionne du parti et du groupe à l'Assemblée

Le député Julien Bayou a démissionné du parti Europe Écologie-Les Verts et du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, a annoncé le mouvement politique ce mardi. Le parlementaire est visé par une plainte pour violences psychologiques, déposée par son ex-compagne. EELV a également décidé d'ouvrir une enquête externe par un cabinet spécialiste des violences sexistes et sexuelles après l'arrivée de "plusieurs nouveaux témoignages de comportements inadaptés".

Élections Européennes 2024
Valérie Hayer, présidente du groupe Renew à Bruxelles

Élections européennes : cinq choses à savoir sur Valérie Hayer, tête de liste Renaissance

L'eurodéputée Valérie Hayer, désignée, tête de liste de la majorité présidentielle pour les élections européennes, tient son premier grand meeting de campagne ce samedi à Lille. Élue à Bruxelles depuis 2019, fille d'agriculteurs et spécialiste du budget : voici 5 choses à savoir sur l'élue Renaissance, inconnue du grand public.

Politique
Le Parlement réunit en Congrès à Versailles, le 9 juillet 2018

IVG dans la Constitution : histoire, fonctionnement, vote… tout savoir sur le Congrès

Le Parlement se réunit ce lundi 4 mars en Congrès à Versailles pour approuver l'inscription de l'IVG dans la Constitution. Ce sera la première fois depuis 2008 que sénateurs et députés se réuniront dans cette salle historique pour une révision constitutionnelle. Voici tout ce qu'il faut savoir sur le rôle du Congrès et son histoire.

Politique
Photo d'illustration de l'hémicycle du Sénat

IVG dans la Constitution : pourquoi ça coince chez les sénateurs ?

Le Sénat examine ce mercredi le projet de loi constitutionnelle visant à inscrire le droit à l'IVG dans la Constitution. Mais la majorité de droite rechigne, emmenée par le président du palais du Luxembourg Gérard Larcher et le chef du groupe LR, Bruno Retailleau. Quelles sont leurs réticences ?

Élections Européennes 2024
Les politiques se pressent au Salon de l'agriculture : mais pour qui les paysans votent-ils ?

Les politiques se pressent au Salon de l'agriculture : mais pour qui les paysans votent-ils ?

Emmanuel Macron samedi et Jordan Bardella dimanche ont lancé depuis le Salon de l'agriculture la bataille pour les élections européennes. Le vote des agriculteurs est particulièrement prisé par Renaissance et le Rassemblement national, en tête des sondages à quatre mois du scrutin. Mais à qui les agriculteurs donnent-ils leur voix ?

Politique
Emmanuel Macron discute avec des membres de la Coordination rurale, le samedi 24 février 2024 au Salon de l'agriculture

Emmanuel Macron reproche à la Coordination rurale d'être liée au Rassemblement national, mais est-ce fondé ?

Après sa visite mouvementée au Salon de l'agriculture, le président de la République a mis la Coordination rurale à l'index. Il a accusé le syndicat agricole "de servir le Rassemblement national" et de compter dans ses rangs des cadres "engagés de manière très officielle" au RN. Sur quels éléments Emmanuel Macron se base-t-il pour affirmer cela, et dit-il vrai ?

Politique
VIDÉO - Salon de l'agriculture : on vous explique l'imbroglio autour du "grand débat" souhaité par Emmanuel Macron

VIDÉO - Salon de l'agriculture : on vous explique l'imbroglio autour du "grand débat" souhaité par Emmanuel Macron

L'Élysée souhaitait organiser un "grand débat" avec les acteurs du monde agricole, ce samedi au Salon de l'agriculture. Mais l'invitation annoncée au collectif des Soulèvements de la Terre est venue remettre en cause la tenue de la discussion, à laquelle la FNSEA ne veut plus participer. Ce vendredi, l'Élysée assure que le collectif écologiste n'a jamais été invité et plaide "une erreur faite lors de l’entretien avec la presse en amont de l’événement".

Politique
Quel président de la Ve République a le plus "panthéonisé" ?

Quel président de la Ve République a le plus "panthéonisé" ?

Mercredi, Emmanuel Macron préside la cérémonie d'entrée au Panthéon de Missak Manouchian et de son épouse Mélinée. Le résistant arménien sera la quatrième personnalité à faire son entrée dans la nécropole sous l'impulsion du président de la République. Un chiffre qui place Emmanuel Macron parmi les présidents de la Ve République à avoir le plus "panthéonisé", mais encore loin d'un de ses prédécesseurs.

Politique
La pauvreté est plus présente chez les enfants à Mayotte qu'en métropole.

Immigration à Mayotte : Gérald Darmanin peut-il vraiment mettre fin au droit du sol ?

Le ministre de l'Intérieur a annoncé dimanche une révision constitutionnelle à venir pour supprimer le droit du sol à Mayotte. Une "décision radicale" qui vise à lutter contre l'immigration clandestine dans l'archipel. La mesure verra-t-elle le jour ? On fait le point sur les difficultés auxquelles le gouvernement pourrait faire face.

Politique
Le maire de Dunkerque Patrice Vergriete fait son entrée au gouvernement au Logement

Remaniement : ancien ministre du Logement, Patrice Vergriete remplace Clément Beaune aux Transports

Maire de Dunkerque et ancien ministre du Logement d'Élisabeth Borne, Patrice Vergriete a été nommé aux Transports en remplacement de Clément Beaune dans le gouvernement de Gabriel Attal. Cet homme de gauche, expert en urbanisme et en aménagement du territoire, a œuvré il y a plus de vingt ans au sein des cabinets ministériels des socialistes Martine Aubry et Claude Bartolone.

Politique
La ministre du Travail et de la Santé Catherine Vautrin

L'actuelle ministre de la Santé a-t-elle tenté d'empêcher la promulgation d'"une loi qui protégeait l'IVG" en 2017 ?

Mardi, depuis l'Assemblée nationale, une députée socialiste s'est dite inquiète "par l'actuelle ministre de la Santé", accusée d'avoir porté un recours devant le Conseil constitutionnel "contre une loi qui protégeait l'IVG". En 2017, avec des dizaines d'élus LR, Catherine Vautrin avait tenté d'empêcher la promulgation d'une loi étendant le délit d'entrave à l'IVG.

Politique
Gérard Larcher, président du Sénat.

Opposé à l'inscription de l'IVG dans la Constitution, Gérard Larcher met-il en danger la promesse d'Emmanuel Macron ?

Le président du Sénat Gérard Larcher s'est redit ce mardi matin défavorable à l'inscription de l'IVG dans la Constitution. Une prise de position qui pourrait mettre à mal l'adoption de cette promesse d'Emmanuel Macron, discutée à partir de ce mercredi 24 janvier à l'Assemblée nationale. Elle pourrait en tout cas compliquer le calendrier prévu par l'exécutif et la réunion d'un Congrès à Versailles le 5 mars prochain.

Sujets de société
Famille, école, numérique... Le sexisme gagne du terrain, alerte le Haut conseil à l'égalité

Famille, école, numérique... Le sexisme gagne du terrain, alerte le Haut conseil à l'égalité

Dans son troisième "baromètre sexisme" publié ce lundi, le Haut conseil à l'égalité démontre que la famille, l'école et internet sont les trois "incubateurs" d'un sexisme qui "perdure" voire s'aggrave. Chez les hommes comme chez les femmes, il est difficile de se détacher des stéréotypes de genre, et les clichés sexistes s'ancrent de plus en plus dans la société.

Politique
Gabriel Attal à l'Assemblée nationale en novembre 2023

Qu'est-ce que le vote de confiance, réclamé par la gauche à Gabriel Attal ?

Depuis la nomination du nouveau Premier ministre, la gauche martèle qu'il doit se soumettre à un vote de confiance à l'Assemblée nationale. Si cette procédure est traditionnellement respectée, elle n'est pas obligatoire. Elisabeth Borne ne s'y était pas soumise à son arrivée à Matignon.

Politique
"Dire la vérité, agir sans attendre" : quel Premier ministre sera Gabriel Attal ?

"Dire la vérité, agir sans attendre" : quel Premier ministre sera Gabriel Attal ?

Gabriel Attal a été nommé Premier ministre, ce mardi 9 janvier, en remplacement d'Elisabeth Borne. Sur le perron de Matignon il a esquissé sa méthode, "poser des diagnostics clairs, sans jamais mentir aux Français et mettre en place des actions fortes". Il la mettra au service des objectifs suivants : "garder le contrôle de notre destin et libérer notre potentiel français".

Politique
Popularité, loyauté, arme anti-RN : les raisons qui ont poussé Emmanuel Macron à nommer Gabriel Attal à Matignon

Popularité, loyauté, arme anti-RN : les raisons qui ont poussé Emmanuel Macron à nommer Gabriel Attal à Matignon

Gabriel Attal a été nommé Premier ministre, ce mardi 9 janvier, en remplacement d'Elisabeth Borne débarquée la veille. Emmanuel Macron a choisi de nommer une personnalité populaire, loyale, issue de la gauche et qui plaît à la droite pour relancer son quinquennat. Le président mise sur son "énergie" et son "engagement" pour "mettre en œuvre" son projet, "dans la fidélité à l'esprit de 2017".

Politique
La Première ministre Elisabeth Borne sur le perron de l'Elysée

Première ministre des 49.3 et du "devoir accompli", Elisabeth Borne quitte Matignon

Le président de la République a mis fin au parcours d'Elisabeth Borne à Matignon. La Première ministre était en poste depuis le mois de mai 2022. Elle aura réussi à faire passer deux lois difficiles, la réforme des retraites et le projet de loi immigration, et aura résisté à près d'une trentaine de motions de censure à l'Assemblée nationale.

Tout
TF1 Info