Pourquoi dit-on être "fleur bleue" ?

par La rédaction de TF1info | Reportage : Médéric Pirckher, Julien Denniel, Aurélie Janssens
Publié le 14 février 2024 à 16h30

Source : JT 13h Semaine

Pourquoi dit-on parfois que nous sommes "fleur bleue" ?
Une expression très utilisée et d'autant plus en certaines occasions, comme le jour de la Saint-Valentin, la fête des amoureux.

Chacun perçoit cette expression différemment. Quand certains y voient de la sensibilité, pour d'autres, c'est de la naïveté. Mais pour Yvette, c'est tout simplement de la gaieté. Charles Trenet chante le dicton en 1937 et raconte une histoire de cœur entre deux personnes. Quand on évoque l'amour, on pense tout de suite à des fleurs rouges. Mais ici, dans l'expression, pourquoi sont-elles bleues ?

Synonyme d'amour rare et véritable

"Être fleur bleue, c'est trouver l'amour rare et véritable, comme trouver une fleur bleue dans la nature", explique Marilyse Sade Canault, fleuriste. Dans le langage des fleurs, le bleu a toute une symbolique. Offrir un bouquet de fleurs bleues à une personne peut également dire qu'on veut découvrir de nouveaux horizons.

Changeons d'horizon justement pour nous plonger dans le monde de la littérature. Une bonne piste, car nous y rencontrons Céline Bourgeois, une professeure de français. Elle affirme que l'expression vient d'un roman allemand du XIXe siècle, écrit par le poète Novalis. À cette époque, la fleur bleue devient donc tout un symbole pour un nouveau mouvement littéraire, le romantisme allemand.


La rédaction de TF1info | Reportage : Médéric Pirckher, Julien Denniel, Aurélie Janssens

Tout
TF1 Info