VIDÉO - À la découverte des taillandiers qui construisent les haches de Notre-Dame de Paris

par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Michel Izard, Bertrand Lachat, Thierry Gippet
Publié le 17 mai 2023 à 17h51

Source : JT 13h Semaine

Le chemin de la reconstruction de Notre-Dame est un retour aux sources.
Pour tailler la charpente comme les bâtisseurs du Moyen Âge, il a fallu recréer des outils et notamment des haches.
Un taillandier raconte cet incroyable chantier.

Le chemin de la reconstruction de la cathédrale de Notre-Dame de Paris nous conduit en Alsace, dans la vallée de Munster. Un groupe d'artisans indépendants fait revivre un métier qui avait pratiquement disparu : taillandier, un fabricant d'outil. Ils viennent d'un peu partout dans l'Hexagone et ont uni leurs forces et leurs savoirs pour honorer une commande exceptionnelle : 60 haches pour Notre-Dame.

Soumia Luquet, la cheffe de projet, explique, dans le reportage du 13H de TF1 en tête de cet article : "Se retrouver sous la même bannière, ça reforme un peu ce qu'étaient les confréries. Pendant quatre mois, on a eu la sensation d'avoir recréé la guilde des taillandiers". Des artisans qui ont leur propre langage et leur technique personnelle qu'ils partagent. Dans l'atelier alsacien, ils forgent les haches qui servent à tailler les poutres de Notre-Dame. Des outils tout droit venus du Moyen Âge qui doivent permettre d'obtenir le bon rayon et la bonne cupule pour les 1300 chênes qui sont utilisés pour reconstruire la charpente de la célèbre cathédrale ravagée par un incendie en 2019.


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Michel Izard, Bertrand Lachat, Thierry Gippet

Tout
TF1 Info