Outre le fromage bien connu de Saint-Nectaire, la commune du Puy-de-Dôme détient un art unique : celui des fontaines pétrifiantes.
Des objets sont recouverts d'un minéral naturel pour traverser le temps.

Ici, les gouttes d'eau ont plus de 40 ans. Elles ont traversé lentement, mais sûrement, des kilomètres de sous-sols. À Saint-Nectaire (Puy-de-Dôme), en plus de faire un excellent fromage, on transforme l’eau en pierre depuis 200 ans. Dans tout le village, on recense près de 40 sources d’eau chaude qui jaillissent des profondeurs de la terre. Éric Papon, maître artisan en pétrification, est celui qui a réussi à dompter la nature de cette eau. Il perpétue la tradition familiale débutée il y a sept générations.

Sur une échelle de 14 mètres de hauteur, l’eau qui ruisselle va recouvrir de calcaire, jour après jour, des objets par simples éclaboussures. En moyenne, il faut compter entre six et quatorze mois pour qu’un objet devienne parfaitement cristallisé. Ils sont figés naturellement pour l’éternité, prêts à traverser le temps.

Sur le site des 140 caves, on découvre un décor étonnant multi-centenaires. Ici, les fromages Saint-Nectaire sont affinés à l’abri des regards. La température dans les caves se maintient entre 6 à 10 °C toute l’année, et le taux d’humidité est très élevé. Des conditions importantes pour préserver le goût et l’onctuosité unique du Saint-Nectaire.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Guillaume Frixon, Patrick Delannes

Tout
TF1 Info