Au cœur des régions

Bagad de Lann-Bihoué : 70 ans de tradition

TF1 | Reportage P. Géli, A. Janssens
Publié le 22 avril 2022 à 13h26
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Leur musique si particulière résonne lors des défilés.
Il s'agit des cornemuses et des bombardes qui transportent instantanément en Bretagne.

Têtes d'affiche des défilés bretons et invités d'honneur d'événements politiques majeurs, ces joueurs de bombarde ou de cornemuse sont soumis toute l'année à un entraînement strict et martial. Tous ont débuté avec des orchestres celtiques ou des écoles de musique bretonnes.

En uniforme, les musiciens bretons savent qu'ils ont un rôle d'ambassadeur à tenir. Chaque année, peu d'élus parviennent à rentrer dans les rangs. Ils adoptent le rythme militaire et la vie en communauté. Plongés dans l'aventure, ils s'adonnent ainsi à leur passion. Les répétitions commencent chaque jour, aux aurores.

Théo, 27 ans, rêvait de devenir musicien professionnel. Dans ce milieu précaire, le bagad de Lann-Bihoué lui a offert un tremplin prestigieux. Il peut rester dans le bagad pendant quatre ans maximum, une parenthèse suspendue dans la vie des sonneurs. En 70 ans, plus de 1800 jeunes sonneurs sont passés par le bagad pour représenter la Bretagne dans les fest-noz régionaux comme partout dans le monde.


TF1 | Reportage P. Géli, A. Janssens

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info