Un projet pour redonner toute la splendeur des Champs-Élysées à Paris vient d'être présenté un comité de commerçants.
Une équipe du 13H de TF1 a cherché à savoir ce qu'en pensent les touristes et les riverains ?

À en croire les passants rencontrés ce mardi matin, l'avenue des Champs-Élysées n'est plus ce qu'elle était. "Elle reste très bruyante et assez motorisée", déplore une passante. Et cette femme qui renchérit  : "Elle a complètement changé, on ne reconnaît plus Paris, on ne reconnaît plus la plus avenue du monde, je suis très déçue." Pour réconcilier aussi bien les Français que les touristes avec la célèbre avenue, il faut un grand lifting. Le Comité des commerçants propose plus d'espaces pour les piétons, les vélos, et surtout moins de voitures en réduisant le nombre de voies de circulation de six à quatre. Mais une jeune passante pense qu'il faudrait aller plus loin  : "Les gens ne vont pas arrêter de prendre la voiture parce qu'il y a moins de voies, parce que si on ne change pas le prix du métro par exemple, ils ne vont pas changer leurs habitudes, cela va juste embêter tout le monde."

C'est invraisemblable d'accueillir le monde entier dans une avenue qui était dépassée et plus aimée.
Marc-Antoine Jamet, président du Comité des Champs-Élysée.

 Au début des années 90, l'objectif était le même. Un bain de jouvence pour moins de voitures avec la suppression des contres-allers. "Se débarrasser des automobiles qui sont toutes plus abominables les une que les autres, c'est un excellent projet", se réjouissait alors un couple. Trente-trois ans après, ça n'a pas suffi et le but est d'encore aller plus loin. "C'est invraisemblable d'accueillir le monde entier dans une avenue qui était dépassée et plus aimée, donc il faut rendre les choses aimables, sympathiques, attractives, accueillantes et modernes", défend, dans la vidéo du 13H de TF1 en tête de cet article, Marc-Antoine Jamet, président du Comité des Champs-Élysées. 

Concrètement, cela signifie planter 160 arbres dans les jardins, créer de nouveaux espaces verts, sportifs ou de jeux pour les enfants, avec l'ambition de faire revenir la fraicheur et les promeneurs sur les Champs Élysées. Que pensent les touristes de ce nouveau projet ? "Ça a l'air beaucoup mieux qu'aujourd'hui, plus calme et plus sympathique. J'adore les arbres, ce sera parfait", prédit cette vacancière. Trop de fast-foods et de grandes enseignes, les riverains préconisent aussi le retour des bistrots et des terrasses. Ce projet serait réalisable en dix ans. Encore faut-il que la mairie de Paris s'en empare. Elle promet déjà d'en inspirer largement.


La rédaction de TF1 |Reportage Léonard Attal, Paul Bouffard

Tout
TF1 Info