Condom (Gers) est redevenue la capitale des bandas. De la musique, des fanfares et des instruments ont nappé les rues ce week-end.

Elles sont de retour dans les rues de Condom. Les bandas ont animé la cité gersoise tous le week-end dernier. Après deux ans d'absence, tous savourent ce moment : "c'était dur d'attendre", "là on revit, c'est les copains, la musique et le bonheur". Dans les ruelles, au pied de la cathédrale, sur scène,... les musiciens sont partout.

On a compté 41 bandas se succéder. Condom, c'est le plus grand rassemblement de fanfares d'Europe. Cette année, le festival est international. On y vient d'Espagne, de Belgique, et du Mexique. "La musique n'a pas de frontière, n'a pas de langue, n'a pas de couleur. C'est le partage, c'est la joie et ça fait du bien", se réjouit une passante. Même les parapluies font la fête.

Aux sons des tambours et des cuivres, chacun danse, chante, tous en rouge et blanc. C'est la grande communion. Parmi les musiciens, il y a les habitués et les petits nouveaux. Ce festival marque le début des festivités dans le sud-ouest.

TF1 | Reportage P. Mislanghe, M. Larradet


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info