DOCUMENT TF1 - Notre-Dame de Paris : le défi du tabouret de la flèche, futur socle de la charpente

par La rédaction de TF1info | Reportage Michel Izard, Bertrand Lachat, Bixente Hacala
Publié le 16 mars 2023 à 17h06, mis à jour le 14 avril 2023 à 11h31

Source : JT 13h Semaine

Quatre ans après l'incendie de Notre Dame de Paris, le tabouret de la flèche qui s'était effondré a été remonté pour la toute première fois.
Un long travail et une prouesse des meilleurs artisans que compte la France.
Un premier test avant d'être démonté, puis positionné cette fois au centre de la cathédrale, à Paris.

Sur le chantier, près de quatre blocs de béton ont été installés à la dimension précise des piliers de la cathédrale pour une opération cruciale : le levage à blanc du tabouret de la flèche. C'est le socle sur lequel va reposer toute la charpente. Pour tous les acteurs du chantier, après quatre ans d'effort, c'est une date importante.

Le tabouret sera démonté et viendra se poser au centre de la cathédrale, dans le trou laissé par l'effondrement de la flèche. Le but est de la reconstruire à l'identique avec les mêmes dessins, les mêmes matériaux, telle qu'elle se dressait à 96 mètres de hauteur avant l'incendie.

Cette renaissance commence sur une feuille dans les bureaux des architectes du chantier. C'est tout un travail de restitution des plans élaborés par Eugène Viollet-le-Duc au milieu du XIXᵉ siècle, considérés comme le chef-d'œuvre des chefs-d'œuvre en matière de charpente. Des chênes vieux de 250 ans ont été abattus. Ce sont des arbres hors normes avec des troncs de 22 mètres sans branches.

La suite de notre reportage est à retrouver dans la vidéo du reportage en tête de cet article. 


La rédaction de TF1info | Reportage Michel Izard, Bertrand Lachat, Bixente Hacala

Tout
TF1 Info