Direction l'Aubrac où avait lieu ce week-end l'une des célèbres et belles transhumances.
Accompagnés de personnes venues d'un peu partout dans l'Hexagone, les troupeaux sont montés en estive.

Elles sont attendues comme des stars, photographiées sous tous les angles. Des belles Aubrac sont de retour sur la route des estives, où les vaches vont paître tout l'été. À la ferme d'Aulos, celles de Serge Niel attendent leur tour avec impatience. Elles ont également été décorées, car aujourd'hui, c'est jour de fête.

Au village de Salgues, pause fraîcheur pour le troupeau de la famille Rames. Il n'est que 9h mais il fait déjà (très) chaud. Les bêtes se ruent vers l'abreuvoir au milieu du public. Une halte incontournable pour les spectateurs. 

Au menu du petit-déjeuner : escargots, tripoux et fromage de Laguiole. En cuisine, ça chauffe : près de 1500 tripoux, spécialité à base de panse de veau farcie, seront servis dans la matinée.

La route est longue vers les pâturages : 40 km pour certains troupeaux, avec le plateau de l'Aubrac qui se dévoile à perte de vue. Arrivées à destination, 10.000 personnes les attendent dans un village qui ne compte... que dix habitants ! Comme pour le Tour de France, les camping-caristes sont arrivés plusieurs jours à l'avance pour admirer les stars du jour.


TF1 | Reportage : P. Michel, M. Labradet

Tout
TF1 Info