La Commission européenne travaille à une harmonisation du cahier des charges des productions cidricoles pour les 27 États membres.
Une décision qui inquiète les producteurs français.
Si le texte était adopté, il les obligerait à modifier leur recette 100% jus de pomme.

En Normandie, lorsqu'on achète une bouteille de cidre, on sait à quoi s'en tenir : il est composé uniquement de pommes. Mais dans certains pays européens, la boisson comporte d'autres ingrédients et notamment de l'eau, du sucre et moins de 20% de jus de pomme. Problème : la Commission européenne souhaite harmoniser le mode de production du cidre et généraliser sa composition dans les 27 pays de l'Union européenne. Selon le cahier des charges des productions cidricoles sur lequel elle planche, la boisson pourrait désormais devoir contenir 50% de jus, soit bien moins que la recette française 100% de jus de pomme.

Une exception pour la France ?

Pour Olivier Vauvrecy, producteur à Rots dans le Calvados et propriétaire de la cidrerie "La ferme de Billy" ce texte viendrait déstabiliser toute la filière alors que dans son exploitation, la fermentation de la boisson dure deux à trois mois. Un savoir-faire qui a un prix, puisqu'il vend la bouteille entre deux et huit euros, mais avec des produits de qualité et des pommes récoltées à quelques mètres de son exploitation, ce qui n'est pas le cas d'autres cidres européens. Avec l'harmonisation voulue par la Commission, il craint que le cidre français ne soit mis en concurrence avec d'autres biens moins coûteux à produire.

Une concurrence qui inquiète. "On va avoir une distorsion de concurrence avec des gens qui font des produits avec 100% de pommes et d'autres qui feront avec du sucre, du concentré ou des colorants", alerte Emmanuel Parlfay, cidriculteur et président de la Maison cidricole de Normandie à Caen, dans le Calvados, dans le reportage en tête de cet article. Face à cette situation, les producteurs de cidre normands souhaitent que la France soit une exception et ne soit pas soumise à un nouveau cahier des charges.


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Merieme Stiti, Antoine Santos, Aurore Coulon

Tout
TF1 Info