C'est une spécialité du Jura.
Le vin jaune est célébré, avec modération, chaque année lors d'un festival à Cramans.

À l'heure de la messe, la scène pourrait étonner. Ici, dans le Jura, on bénit le premier tonneau de vin jaune de l'année. Surnommé le nectar des dieux ou encore l'or jurassien, le vin jaune est la spécialité de la région. Vénéré depuis 24 ans, il est précieusement gardé des convoitises, jusqu'à sa percée tant attendue.

La dégustation ne s'est pas faite attendre. Chaque visiteur a eu droit à sa coupe de vin jaune. "Il reste longtemps en bouche. Donc, c'est un plaisir, mais comme tous les vins jaunes", nous affirme un visiteur. Les festivités se poursuivent ensuite dans les rues et jusque dans les caveaux du village. Une cinquantaine de viticulteurs de la région font découvrir le millésime 2014 et partagent son histoire. "Ce serait un vin qui aurait été oublié dans une cave. Donc, quand il l'a retrouvé, le vigneron a pensé que le vin était fichu. Et quand il a ouvert le fût, il a fait une dégustation. Il s'est dit que finalement il y a un intérêt à ce vin", nous raconte Rachelle Chuard, viticultrice.

Une qualité qui grandit avec l'âge. Le vin jaune peut se conserver jusqu'à 30 ans et est autant apprécié à l'apéritif qu'au dessert. Malgré la neige, la fête viticole a attiré plus de 15 000 amateurs de vin cette année. De quoi assurer le succès de l'or jaune encore longtemps.


TF1 | Reportage C. Eckersley, H. Leveque

Tout
TF1 Info