Les artisans de nos régions
Avec

Les secrets de la traditionnelle broderie bretonne

TF1 | Reportage T. Lagoutte, J. Denniel
Publié le 10 mai 2022 à 13h30, mis à jour le 10 mai 2022 à 16h30

Source : JT 13h Semaine

Les chefs-d'oeuvre de broderie et de dentelle qu'on retrouve sur les tenues traditionnelles bretonnes renferment un savoir-faire inscrit dans l'inventaire national immatériel.

Les costumes traditionnels, symbole de la Bretagne, sont richement brodés de fils et de perles. Ils illuminent chaque été les rues de Quimper lors du festival de Cornouaille. Au Cercle celtique de Combrit (Finistère), on profite de l'hiver pour faire l'inventaire des costumes.

"Je trouve ça magnifique, ça brille, c'est comme les princesses", s'émerveille Marie-Rose Duval. Si elle est aussi fière, c'est parce que chaque tenue demande des heures de travail. Les brodeuses jouent des aiguilles avec précision. Elles enfilent les perles minuscules l'une après l'autre jusqu'à ce que, de fil en aiguille, les tissus prennent vie. Avant de coudre le premier point, il faut dessiner chaque détail sur papier.

La création de tenue est un travail d'équipe où chaque personne a sa spécialité. Ce petit bout de Bretagne du Finistère est aussi réputé pour sa dentelle, le picot bigouden, un autre travail d'aiguille réalisé au crochet. Voilà un patrimoine qui n'est pas près de disparaître, et que les Bretons continuent d'arborer fièrement pour les grandes occasions.


TF1 | Reportage T. Lagoutte, J. Denniel