Dominique Thierry est gardien de la cathédrale de Metz.
Le 13H de TF1 est allé à sa rencontre.

Il est l'un des seuls à pouvoir apprécier cette vue. Dès qu'il le souhaite, Dominique Thierry vient apprécier la vue tout en haut de la cathédrale de Metz. C'est son privilège en tant que gardien de l'édifice.

Son premier geste au petit matin : enfiler sa tenue de prêtre. Sa seconde attention est pour cette cathédrale. Il lui suffit d'ouvrir la fenêtre de sa chambre : "on ne s'en lasse pas, on est toujours très surpris d'être à côté d'un monument aussi important". Sans perdre de temps, le religieux rejoint sa communauté. Pour eux, toutes les journées commencent de la même façon.

La cathédrale Saint-Étienne n'est pas qu'un édifice religieux, c'est aussi un haut lieu touristique accueillant jusqu'à 800.000 visiteurs par an. Dominique doit les protéger des incivilités et des pickpockets. Autre mission : de régulières tournées d'inspection dans les parties hautes de ce monument historique. Au bout de 80 mètres d'ascension, enfin la récompense.

La cathédrale de Metz est réputée pour ses vitraux. Dans le pays, c'est elle qui en possède la plus grande surface. Des œuvres d'art de Marc Chagall notamment. Dominique est le seul à pouvoir les admirer quotidiennement de près. La cathédrale ferme ses portes à 18h.


La rédaction de TF1info | Reportage G. Gruber, C. Ruckly

Tout
TF1 Info