EN IMAGES - Notre-Dame de Paris : la cathédrale retrouve sa croix au sommet de la flèche

par T.A. avec AFP
Publié le 6 décembre 2023 à 18h11

Source : JT 13h Semaine

Le chantier de reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris continue d'avancer, alors qu'Emmanuel Macron est attendu sur place vendredi.
Une semaine après avoir retrouvé la silhouette de sa flèche, la croix ornant l'édifice a de nouveau été dressée au sommet de l'édifice ce mercredi.
Découvrez les images de cette spectaculaire opération.

Notre-Dame de Paris reprend forme peu à peu. Une étape importante du chantier a été franchie ce mercredi : la croix qui surmonte la cathédrale a fait son retour au sommet de l'édifice. Montée dans les airs par une grue, peu après 15h, elle a été installée au-dessus de la flèche, dont la silhouette se distingue à nouveau à travers les échafaudages. Quelques clichés attestent de l'opération minutieuse réalisée cet après-midi.

LUDOVIC MARIN/AFP

Le coq en haut de la croix pas encore replacé

La flèche initiale, conçue par l'architecte du XIXe siècle Eugène Viollet-le-Duc, s'était effondrée lors de l'incendie qui a ravagé l'édifice en 2019. La nouvelle a été reconstruite à l'identique. "Il s'agit d'un assemblage de bois extrêmement savant, recouvert d'une feuille de plomb et surmonté, au sommet, d'une couronne, d'un coq et d'une croix, le tout s'élevant à 96 mètres", détaille l'Élysée ce mercredi. 

Retrouvé dans les décombres, le traditionnel coq ornant la croix n'a, lui, pas encore été replacé au-dessus de la structure. Sa version initiale sera bientôt exposée dans un musée, indique la présidence. Là encore, c'est donc une nouvelle mouture qui a été fabriquée. L'animal "sera béni" selon la tradition catholique au cours d'une cérémonie "dans les jours qui viennent".

LUDOVIC MARIN/AFP
LUDOVIC MARIN/AFP

Le président de la République Emmanuel Macron doit visiter le chantier vendredi, un an jour pour jour avant la réouverture prévue du site, en décembre 2024. Un déplacement au cours duquel le chef de l'État, qui "pourra s'approcher de la flèche", rendra un "hommage particulier au général Georgelin" décédé cet été, ajoute l'Élysée. Le nom de celui qui pilotait la reconstruction sera d'ailleurs "gravé dans le bois" de la flèche.

Une fois achevée la reconstruction totale de la flèche, les ouvriers à l'œuvre depuis des mois s'occuperont de sa "couverture en plomb", l'une des ultimes étapes avant que l'échafaudage ne puisse être retiré et laisser Notre-Dame reprendre forme encore un peu plus.


T.A. avec AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info