La beauté et la minutie du geste : Olivier, profession sculpteur de légumes

par La rédaction de TF1info | Reportage Marie Croccel, Michaël Merle
Publié le 27 janvier 2023 à 17h10

Source : JT 13h Semaine

Il peut faire de la magie avec une simple botte de radis.
Olivier Herbomel est un sculpteur de fruits et légumes.
Un travail d'artisan où minutie et patience sont de rigueur.

Avec Olivier, l'aventure commence toujours dans les champs d'Arnaud, à Coutiches (Nord). Dans quelques jours, il doit présenter une sculpture au Salon international de l'alimentation. Son casting de légumes lui procure un bonheur enfantin.

Aucune formation en France

Pour le grand jour, Olivier a imaginé un vase d'ornement surmonté d'une cage fleurie. Dans le silence de son atelier, il s’attèle aux petites feuilles. Un travail d’orfèvre. Un couteau à bec d'oiseau, un stylet asiatique... Les outils, c'est 50% du travail. Olivier a appris l'excellence à l'école hôtelière du Touquet, mais pour sa spécialité, il n'existe aucune formation dans le pays.

Ces roses, il les sculpte dans la masse de ce beau radis. Inciser, dégager, des gestes infiniment précis. Tout est désormais sculpté, prêt à prendre place dans la composition. Le salon a lieu ce samedi. D'ici là, c'est une course contre le temps, contre la dégradation des légumes. Et le voici à Lyon, après trois heures de train et une courte nuit. Au terme de 30h de sculpture et d'une heure et demie de montage, le plus dur pour Olivier, c'est peut-être de mettre un point final. Perfectionniste, deux fois médaillé d'or olympique dans sa discipline, il n'est jamais totalement satisfait. La suite du reportage dans la vidéo en tête de cet article. 


La rédaction de TF1info | Reportage Marie Croccel, Michaël Merle

Tout
TF1 Info