Le Mont-Saint-Michel change de visage tous les jours.
Dans la brume ou baigné de soleil, son quotidien est rythmé par les marées.

Il se cache, lové dans le brouillard et presque à l'abri des regards. Mais un souffle trahit sa présence, car on dirait qu'il respire. Ce matin-là, le Mont-Saint-Michel ne se dévoile qu'à travers un soupir. Et quelques minutes plus tard, au-dessus des nuages, le soleil se réveille. On découvre le Mont-Saint-Michel dans une lumière irréelle, comme une île dans le ciel. Une île que les grandes marées viennent de reconstituer.

Des paysages rythmés par les marées

Il est 8h et pendant 30 minutes, l'esplanade d'accès est engloutie par les flots. Mais très vite, la mer redescend et la vie reprend. La journée a commencé, et à quelques kilomètres de là, la marée basse offre d'autres joies. C'est cette quiétude que Michèle et son fils sont venus chercher loin de leur Méditerranée. Et les coquillages que la marée n'a pas dénié remporter, c'est ce que cherchent Joëlle et Jean-Pierre.

Sébastien est l'un des guides des alentours du Mont, où il parcourt 2000 kilomètres par an. Il apprend notamment à ses clients à sortir des sables mouvants. Des conseils précieux, car bientôt, la marée haute arrive.

La suite de notre reportage est à retrouver dans la vidéo en tête de cet article. 


La rédaction de TF1info | Reportage Sylvain Millanvoye, Noélie Clerc

Tout
TF1 Info