Il en possède tellement qu'il ignore même leur nombre exact.
En Corrèze, nous avons rencontré un collectionneur de téléphones.
Une passion telle que René a tout bonnement fini par ouvrir son propre musée.

René Covacin possède chez lui toutes sortes de modèles, des plus anciens aux plus célèbres. Si l'homme est incollable sur les téléphones, c'est qu'il est peut-être le seul collectionneur de l'Hexagone à ne pas savoir combien il en possède exactement. Mais celui dont il se souvient très bien, c'est le tout premier acheté par son épouse, au milieu des années 80. 

Devenu collectionneur, René se lance dans l'aventure des téléphones et entraîne avec lui ses copains. En compagnie de Didier, il sillonne la Corrèze et les départements voisins. Ancien comptable, René ne compte plus ses heures dans son atelier. Même si les appareils ne peuvent plus fonctionner, l'important est de leur redonner leur aspect d'origine. Trente-cinq ans de collection, 500 téléphones, et plus aucune place pour les voitures.

Au fur et à mesure, ses deux garages ont été transformés en musée personnel. Organisées sur rendez-vous, des visites gratuites permettent de redécouvrir tout un monde, et de marcher parfois sur la trace de ses plus vieux souvenirs.


La rédaction de TF1info | Reportage Carlo Parédès, Emmanuel Sarre

Tout
TF1 Info