Avion accidenté à Montpellier : la reprise des vols suspendue à une opération d'évacuation "très complexe"

T.M avec AFP
Publié le 25 septembre 2022 à 19h19
JT Perso

Source : JT 13h WE

L'aéroport de Montpellier (Hérault) est toujours fermé après l'accident d'un avion qui a fini sa course le nez dans un étang samedi.
La date de reprise du trafic aérien est toujours indéterminée.

Il va encore falloir patienter pour prendre l'avion depuis l'aéroport de Montpellier. Le trafic restait interrompu dimanche, au lendemain d'un accident rarissime au cours duquel un Boeing 737 a terminé le nez dans l'étang de Mauguio après avoir raté son atterrissage. 

"Nous espérons que les vols puissent reprendre en début de semaine", a indiqué dimanche le représentant de l’État, Hugues Moutouh, lors d'un point-presse, tout en se disant incapable de "donner un calendrier précis"

C'est que la reprise du trafic dépend de la réussite des opérations de dégagement de l'avion, qui ont débuté dimanche après-midi et s'avèrent "très complexes" : "Il s'agit de harnacher l'avion, de faire pivoter le nez, de le remonter et de faire tourner l'avion pour pouvoir l'évacuer sur une zone de fret afin de libérer la piste principale", a détaillé le préfet, en insistant sur la difficulté de bouger un aéronef de "plus de 50 tonnes à vide avec 5,7 tonnes de carburant restant à bord et 14 tonnes de courrier" qui devait être distribué à Bastia.

La météo aurait joué "un rôle déterminant"

Le coût des opérations "n'a pas été chiffré", selon le représentant de l'Etat. "Il faut que cet aéroport retrouve une activité normale le plus rapidement possible", a-t-il estimé. "Il y a une quarantaine de vols par jour, c'est un aéroport d'ampleur nationale (...) Nous recevons beaucoup de voyageurs, de touristes tous les jours"

Lire aussi

Les causes de l'accident, survenu dans la nuit de vendredi à samedi, restent "à être déterminées par les experts", mais "on pense que la météo a joué un rôle déterminant dans cette sortie de piste", a avancé Hugues Moutouh.

Aucune victime n'est à déplorer, les trois personnes présentes dans l'appareil ayant pu être désincarcérées et mises en sécurité grâce à l'intervention rapide des secours.


T.M avec AFP

Tout
TF1 Info