Neige et verglas : que faire si votre train ou votre avion est annulé ?

TG
Publié le 14 décembre 2022 à 12h43

Source : TF1 Info

En raison du froid, des pluies verglaçantes ou de la neige, de nombreux transports sont perturbés.
Remboursement, report... La SNCF et les compagnies aériennes prévoient des dispositifs en cas d'annulation.
TF1info vous explique que faire si votre trajet est annulé.

Des avions cloués au tarmac, des grains à quai : avec le premier épisode de neige et verglas de la saison, de nombreux transports sont perturbés ces jours-ci. Que faire si votre trajet est annulé ? Explications.

En train, des remboursements ou des échanges

Comme elle le précise sur son site, la SNCF dispose d'un "plan Grand Froid" qu'elle peut activer en cas de fortes chute de neige ou de baisse importante de température. S'il existe plusieurs solutions pour éviter la pagaille – chasse-neige, réchauffeurs d'aiguilles, train "racleur" -, l’ampleur et les conséquences des chutes de neige restent imprévisibles. Selon les conditions météo, la vitesse des trains peut être réduite, des trains peuvent même être supprimés. Dès lors, les passagers ayant réservé un billet de train grandes lignes sont informés par SMS ou par mail du sort réservé à leur voyage à partir de 17h la veille du départ : maintien, annulation ou allongement du temps de parcours de leur train. Les passagers empruntant le TER peuvent consulter les prévisions de circulation en gare et sur la page Info Trafic du site SNCF. 

Le dispositif en cas d'annulation est le même que lors d'une grève : la SNCF propose le remboursement intégral du billet ou un échange sans frais sur un autre train. La Garantie G30 fonctionne également en cas d'intempéries. Quid des annulations ? À partir de 30 minutes de retard sur TGV inOui et Intercités (60 minutes chez Ouigo), les voyageurs peuvent prétendre à une compensation allant de 25 à 75 % de la valeur du billet.

En avion, un report mais pas d'indemnité

Les trains ne sont pas les seuls impactés par des conditions météorologiques difficiles : "Environ 25% des vols à Orly seront annulés ce mercredi et environ 20% des vols sur Roissy", a précisé le ministre des Transports, Clément Beaune. Les usagers, eux, doivent dès lors être remboursés de leur billet dans un délai de 7 jours par la compagnie. Autre possibilité : se voir proposer un report sur un autre vol dans des conditions similaires, sans frais supplémentaire. En attendant qu'une solution soit trouvée, la compagnie doit prendre en charge plusieurs services, tel que l'hébergement (si le nouveau vol ne peut avoir lieu avant le lendemain), restauration, rafraichissements et un éventuel transfert entre deux aéroports.

L'indemnité forfaitaire, d'un montant de 250 à 600 euros et prévue par le règlement européen, n'est quant à elle pas automatique. Si elle est versée lors d'un retard ou d'une annulation, la compagnie peut invoquer un cas de force majeure pour refuser de vous indemniser, précise le site Service-public.fr. En effet, une chute de neige peut être considérée comme "un événement exceptionnel, imprévisible et irrésistible justifiant de s'exonérer d'une obligation, d'un engagement ou d'une responsabilité".


TG

Tout
TF1 Info