En Gironde, des incidents ont fait ressurgir la question de la qualité des carburants dans les stations de grandes surfaces.
Si ces derniers sont issus des mêmes dépôts que chez des distributeurs classiques, la fréquence d’entretien des cuves de stockage n'est pas la même.
De manière générale, un petit détail permet de minimiser les risques de faire le plein avec un carburant qui pourrait endommager votre moteur.

Les carburants vendus par les supermarchés sont-ils de moins bonne qualité ? La question refait surface régulièrement au gré d'incidents relayés notamment par des automobilistes, comme c'est actuellement le cas en Gironde. Les moteurs de plusieurs véhicules auraient été endommagés après des pleins effectués dans des stations-service E.Leclerc du département. 

Comme nous avons déjà eu l'occasion de l'expliquer dans "Le 20h vous répond", la qualité du carburant provenant des grandes surfaces est pourtant bien identique à celui des stations-service, ce dernier étant issus des mêmes dépôts et des mêmes pipelines.

Gare au camion-citerne encore sur place

Plus en détail, si la qualité de raffinage est exactement la même, la fréquence d’entretien des cuves de stockage, elle, ne l'est pas, ce qui peut expliquer les éventuelles différences qui peuvent être observées par certains automobilistes. En effet, les cuves dans les grandes surfaces sont entretenues et vidées moins régulièrement et on y trouve de fait potentiellement davantage de pollution d'eau accumulée à l'origine d'un carburant potentiellement plus dilué et moins efficace.

Le moindre entretien peut également favoriser l'accumulation de dépôt dans les cuves. Pour éviter ce genre de déconvenue, il existe au moins une astuce simple à respecter. Elle consiste à ne pas faire son plein d'essence lorsque le camion-citerne est présent dans la station-service et livre son carburant, ou vient tout juste de passer. En effet, le remplissage remue et fait remonter à la surface les dépôts présents dans les cuves, qui risquent dès lors de se retrouver dans votre réservoir. Il vaut donc mieux attendre une heure avant de faire son plein. 

Il est aussi conseillé d'être attentif aux voyants ou message d'erreur que pourrait afficher le véhicule, qui reste le meilleur allié des conducteurs en cas de problème de carburant.


La rédaction de TF1 | Reportage : Tristan Vartanian, Léa Merlier, Christelle Arfel

Tout
TF1 Info