Puis-je emmener mon animal de compagnie dans les transports en commun ?

par Coline GRASSET pour TF1 INFO
Publié le 27 juin 2023 à 10h00

Source : TF1 Info

La France compte 7,5 millions de chiens de compagnie, dont 300 000 rien qu'à Paris.
Se déplacer avec son animal quand on habite en ville implique souvent d'emprunter les transports en commun.
Néanmoins, tous les transports publics n'autorisent pas l'entrée aux animaux de compagnie, mieux vaut donc être bien informé !

Vous devez emmener votre chien ou chat chez le vétérinaire ou un pet-sitter à l'autre bout de la ville ? Vous avez prévu de partir avec lui en vacances et votre trajet commence par un transport public ? Si nos animaux de compagnie sont acceptés dans le train et l'avion sous conditions, qu'en est-il des transports en commun urbains ? On vous explique tout ! 

Bus, tramway, RER ou métro : l'accès aux animaux dépend des communes

En règle générale, les chiens de première catégorie dits chiens d'attaque (pit-bull, mastiff, tosa) sont interdits dans tous les transports en commun.

À Paris, les transports de la RATP incluant les bus de ville, tramways, métros et RER sont accessibles aux animaux de compagnie selon leur taille, mais toujours gratuits. Les nouveaux animaux de compagnie (NAC type rongeur ou lapin), les chats et les petits chiens sont autorisés partout, à condition de voyager enfermés dans un sac ou une caisse de transport. En revanche, les grands chiens ne sont acceptés que dans le RER et le métro, en laisse et muselés, sous la responsabilité d'une personne majeure.

En province, la règle varie selon les villes. Les lignes de métro de Lyon, Marseille, Lille et Toulouse n'autorisent que les petits animaux enfermés dans leur module de transport. 

Du côté des tramways et bus urbains, chaque commune a sa propre réglementation et il faut se renseigner sur le site internet de la compagnie de transport avant d'entreprendre un déplacement. Par exemple, l'ensemble du réseau des Transports de l'Agglomération de Montpellier accepte gratuitement les animaux de compagnie de toute taille tant que le voyage se déroule sereinement pour tous. C'est aussi le cas à Bordeaux, où les grands chiens hors catégories 1 et 2 ont accès aux Transports de Bordeaux Métropole s'ils sont en laisse et muselés, avec un titre de transport plein tarif. En revanche, des villes comme Rouen, Toulouse ou Nantes n'acceptent aucun grand chien sur leur réseau urbain.

Dans tous les cas, l'animal doit être identifié et à jour de ses vaccins, carnet de santé à l'appui !

Et les chiens d'assistance ?

Indispensables à leurs maîtres pour se déplacer, les chiens guides et les chiens d'assistance font exception aux règles. Ils sont autorisés dans tous les transports en commun urbains et interurbains (lignes Flixbus, Blablabus, Eurolines…), sans obligation de muselière ou de laisse, mais sous la responsabilité de leur propriétaire. N'oubliez pas votre justificatif, car les chauffeurs ne sont pas toujours bien informés de cette règle ! 


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info