Vacances : l'heure des grands départs

Thalys : un train percute un animal, le trafic fortement perturbé

La rédaction TF1info
Publié le 29 juillet 2022 à 21h18, mis à jour le 30 juillet 2022 à 14h50
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le trafic des Thalys a été très fortement perturbé vendredi après le heurt d'un animal en Belgique.
En cette journée de chassé-croisé, des milliers de passagers sont restés bloqués dans les trains ou en gare.

Le grand week-end de chassé-croisé des vacances entre juillettistes et aoutiens vient de débuter en France, et les premières difficultés sont apparues dès vendredi. Le trafic des Thalys a ainsi été interrompu pendant plusieurs heures après le heurt d'un animal vendredi en Belgique, a indiqué l'opérateur qui relie Paris, Bruxelles, Amsterdam et Cologne. Des milliers de passagers sont restés bloqués dans les wagons ou en gare, et plusieurs trains ont été annulés.  

L'incident a eu lieu à 15h55, à la hauteur de Tournai, où un animal a été heurté par un train en provenance de Bruxelles, a expliqué une porte-parole de l'opérateur à l'AFP. Les passagers du train endommagé ont été évacués après deux heures et étaient en route en autocar pour Bruxelles où ils seraient logés. 

Lire aussi

Alors qu'il avait été annoncé que le trafic reprendrait vers 21H00 (19H00 GMT), les six trains prévus au départ de Paris-Nord ont finalement tous été annulés, tandis qu'au moins un train parti d'Amsterdam vers 13H00 a pu passer, arrivant finalement à Paris vers 22H30. A la gare du Nord, les clients se sont vus proposer de rentrer chez eux en taxi, dormir à l'hôtel, ou dans deux rames Thalys restées en gare, a indiqué la porte-parole.

La situation s'annonçait cependant compliquée sur la ligne pour la journée de samedi. "Des perturbations sont encore à prévoir ce jour", indiquait samedi matin le site de la compagnie. Dans la matinée de samedi, les trains accusaient entre 10 et 50 minutes de retard Gare du Midi à Bruxelles, a constaté l'AFP sur place.

Moins de bouchons qu'en 2021

Les autres gares françaises étaient tout aussi chargées. "Pour ce week-end (vendredi à dimanche), un million de voyageurs en tout sont attendus et un tiers des TGV sont complets sur le week-end", dit la SNCF. 800 TGV et Intercités circuleront quotidiennement pendant ces trois jours. Les gares parisiennes, mais aussi celles de Lyon, Bordeaux, Marseille et Avignon, devraient être les plus bondées.

Lire aussi

Du côté des axes routiers, si la journée était "rouge", il y a eu moins d'embouteillages dans l'après-midi qu'en 2021. Un pic de 753 kilomètres de bouchons a été enregistré à 17h30 sur tout le territoire, contre plus de 1000 km le vendredi 30 juillet 2021. 

Samedi dans le sens des départs, la circulation sera noire ou "extrêmement difficile" sur la grande majorité des axes routiers. Dans le sens des retours, la circulation sera très difficile. Moins de bouchons sont attendus dimanche, journée classée orange dans le sens des départs, mais rouge le long de l'axe du Rhône. Dans le sens des retours, la circulation devrait se fluidifier, mais des ralentissements sont prévus dans le quart sud-est.


La rédaction TF1info

Tout
TF1 Info