Grève à la SNCF : le trafic des trains "légèrement perturbé" pour le premier week-end des vacances

V. F
Publié le 14 décembre 2022 à 20h12, mis à jour le 14 décembre 2022 à 20h28

Source : JT 13h Semaine

La circulation des trains sera "légèrement perturbée" pour les départs en vacances de Noël, a annoncé ce mercredi la SNCF.
Une "vingtaine de TGV seront supprimés" en raison d'une grève des aiguilleurs.

La SNCF a annoncé ce mercredi que la circulation des trains serait "légèrement perturbée" pour les départs en vacances de Noël, ce week-end, avec une "vingtaine de TGV supprimés" vendredi, en raison d'une grève des aiguilleurs à l'appel de Sud-Rail.

"Au plan national, une vingtaine de TGV sur un total de 700 en circulation vendredi seront supprimés", a indiqué à la SNCF, qui prévoit un "service normal ou quasi-normal" pour les TGV Est, Nord et Sud, et "près de 9 trains sur 10 assurés" pour le TGV Atlantique, dont "deux trains sur trois pour les liaisons entre Paris et Bordeaux", en raison du conflit des aiguilleurs, mais également d'un mouvement local des conducteurs.

Trafic quasi-normal des trains intercités

Les aiguilleurs de la SNCF opèrent le réseau : sans eux, les trains ne peuvent pas rouler. Ils demandent une meilleure reconnaissance de leur profession et une amélioration de leurs conditions de travail. La grève des conducteurs sur l'axe TGV Atlantique est elle à l'initiative d'une intersyndicale réunissant la CGT-Cheminots, l'Unsa-Ferroviaire, SUD-Rail et la CFDT-Cheminots.

La SNCF prévoit par ailleurs un trafic quasi-normal des trains intercités et de possibles perturbations pour les Transiliens et TER. Les syndicats dénoncent les pénuries de personnel qui dégradent les conditions de travail des agents de conduite et critiquent le choix de la direction de baisser le nombre de formations. La SNCF invite les voyageurs à consulter leurs outils d'information habituels pour vérifier la circulation de leurs trains, la veille à 17 h 00.

Pour la suite des vacances, les contrôleurs ont également déposé des préavis de grève couvrant les week-ends de Noël et du Nouvel An, que les négociations en cours n'avaient pas permis de lever à ce stade.


V. F

Tout
TF1 Info