Grève RATP : le mouvement s'étend à trois lignes de métro ce mercredi

V.M
Publié le 25 mai 2022 à 15h31
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Le mouvement social qui affecte les réseaux bus et tramway de la RATP s'étend ce mercredi à trois lignes de métro.
Le trafic est nul sur la ligne 3 bis et s'interrompra dès 20 heures aux terminus sur les lignes 3 et 13.

Le mouvement social s'étend à la RATP, avec des conséquences immédiates dans les transports. Au troisième jour des grèves qui touchent fortement le trafic des bus et des tramways parisiens, et malgré une "légère amélioration" attendue sur ces réseaux, des perturbations importantes sont à prévoir ce mercredi sur trois lignes de métro. 

Selon la RATP, les lignes 3, 3 bis et 13 sont touchées par ce mouvement social. La ligne 3 bis reste fermée toute la journée. Quant aux lignes 3 et 13, qui desservent respectivement les axes est-ouest et nord-sur de Paris, "les derniers départs de chaque terminus auront lieu à 20 heures", prévient la régie, adressant "toutes ses excuses aux voyageurs pour les difficultés rencontrées".

La RATP précise que ces perturbations n'ont pas d'impact sur l'ensemble des autres lignes de métro et de RER.

Les RER A et B touchés samedi

Un tramway sur deux, en moyenne, circulait ce mercredi, et uniquement aux heures de pointe selon les lignes. Sur la ligne T1, la fréquence entre deux trams est de 10 minutes, de 9 minutes pour la ligne T2, 6 minutes pour la T3a, 8 minutes pour la T3b, 7 minutes pour la T5 et 10 minutes pour la T8. Les lignes T6 et T7 ne devaient quant à elle pas trop être perturbées, selon la RATP. Les trams marquent tous les arrêts, sauf sur deux lignes : sur la ligne T3a, ils desservent les arrêts entre Pont-du-Garigliano et Porte d’Italie ; et sur la ligne T3b, entre Porte de Vincennes et Porte de la Chapelle. Pour les bus, certaines lignes seront interrompues, et d'autres seront moins fréquents.

À noter : samedi, à l'occasion de la finale de la Ligue des Champions au Stade de France, les syndicats RATP ont prévu une journée de mobilisation. Après avoir appelé à la grève sur le RER B, ils l'ont étendue au RER A, afin de rendre plus difficile l'accès à la "fan zone", qui doit être installée cours de Vincennes, dans l'est de Paris.


V.M

Tout
TF1 Info