La grève, redoutée par les clients de la SNCF, commence ce jeudi 15 février à 20 heures.
Elle se terminera au matin du lundi 19 février.
Comment serez-vous prévenu ? Que faire si votre train est supprimé ?

Partira ou partira pas ce week-end ? Pour certains, c'est la mauvaise nouvelle. Un train vers Montauban supprimé pour une famille, c'est une fin de semaine très compliquée en perspective et ils ne seront pas seuls dans ce cas. Un TGV sur deux circulera ce week-end, un Ouigo sur deux et un Intercités sur deux.

Les trains maintenus vers les Alpes

En cette période de vacances scolaires, la SNCF veut privilégier les vacanciers qui sont au ski. En clair, l'ensemble des trajets vers les Alpes seront assurés. Ce sera par exemple le cas des lignes vers Lyon, Grenoble ou Chambéry, y compris les correspondances en TER vers les stations. Comment est-ce possible alors que trois contrôleurs sur quatre seront en grève ? C'est grâce à 300 cheminots volontaires venus en renfort.

Le trafic sera, en revanche, plus incertain vers le Sud-Ouest, à l'exception de quelques trains pour les stations de ski des Pyrénées. Quant à Lille, Nantes ou encore Brest, ce sont les grands perdants. Si votre trajet est supprimé, il y a deux solutions : échanger gratuitement votre billet ou obtenir un remboursement intégral. 


La rédaction de TF1info | Reportage : Valentin Dépret, Florence Couturon, William Wuillemin

Tout
TF1 Info