"Ça embête les gens" : en pleine grève SNCF, la galère des vacanciers pour organiser le chemin du retour

par La rédaction de TF1info | Reportage : Nadia Hadj Bouziane, David Paturel
Publié le 15 février 2024 à 9h49, mis à jour le 15 février 2024 à 10h48

Source : JT 20h Semaine

La grève va bouleverser les vacances d'au moins un million de voyageurs.
Certains vont-ils renoncer à partir si leur train est annulé ?
D'autres, déjà en congés, envisagent le covoiturage, la location de voiture ou la prolongation des vacances, le temps du retour à la normale.

Sur les pistes de La Clusaz, en Haute-Savoie, ils ont tout oublié. Beaucoup ne savent même pas qu'une grève les attend ce week-end. En revanche, quelques skieurs se creusent déjà la tête pour trouver une solution pour rentrer chez eux, comme les enfants d'Arnaud, Baptiste et Clara, qui doivent regagner Paris ce week-end. 

"Ça embête les gens, on n'a pas beaucoup de vacances par an"

"On va trouver une alternative, soit ils prolongeront leurs vacances un petit peu avec leur père, ou on trouvera une autre solution, du BlaBlaCar ou quelque chose comme ça", explique Arnaud dans la vidéo en tête de cet article. "Je regarderai s'il n'y a pas des options de covoiturage ou de bus pour revenir. Ça embête les gens. On n'a pas beaucoup de vacances par an. On est là pour profiter", ajoute Clara.

Dans une agence de location de voiture d'Annecy (Haute-Savoie), les véhicules qui restent à louer pour ce week-end se font rares. Pourtant, certains vacanciers des stations comptent vraiment sur cette solution. "Malheureusement si ce week-end effectivement les gens se présentent à l'agence et demandent un véhicule, je n'aurai plus de petits véhicules disponibles", indique Nathalie Lecoeur, responsable de DLM Location.

La SNCF assure qu'elle fera le maximum pour que ces vacanciers puissent rentrer chez eux ce week-end.


La rédaction de TF1info | Reportage : Nadia Hadj Bouziane, David Paturel

Tout
TF1 Info