La SNCF clarifie ses consignes et limite la taille et le nombre de bagages à bord de ses trains

par A. Lo.
Publié le 21 février 2024 à 17h23

Source : JT 20h WE

Depuis le 15 février, la SNCF a clarifié sa politique concernant les bagages en train.
Des règles bien précises sont désormais énoncées.
Les contrôleurs seront compréhensifs jusqu'au 15 septembre, ensuite, les contrevenants devront s'acquitter d'une amende.

La règle, c'était de pouvoir porter en une seule fois tous ses bagages. Mais au vu de quelques abus et d'une fréquentation plus forte des trains, la SNCF a décidé de préciser son règlement concernant le nombre et la taille des bagages qu'un voyageur peut transporter à bord des TGV et des Intercités. "Nous avons voulu clarifier la politique déjà existante", explique SNCF Voyageurs auprès de TF1info. Depuis le 15 février dernier, des consignes bien précises ont donc été énoncées. Gare alors aux contrevenants.

Les voyageurs, informés jusqu'au 15 septembre

Sur son site, SNCF Voyageurs explique que par personne, il est désormais possible de transporter "jusqu'à 2 bagages étiquetés aux dimensions maximales de 70 x 90 x 50 cm (valise, gros sac à dos, sac de randonnée, sac de sport) et 1 bagage à main étiqueté aux dimensions maximales de 40 x 30 x 15 cm (sac à dos, cabas, sacoche d'ordinateur)". En cas de bagages spéciaux, type poussette, trottinette pliée, instrument de musique ou paire de skis sous housse, le voyageur pourra prendre un seul bagage "aux dimensions maximales de 70 x 90 x 50 cm", le bagage spécial et le bagage à main. Tous les bagages doivent par ailleurs être étiquetés.

"Le nombre et les dimensions des bagages sont contrôlés avant d'accéder au train", précise l'entreprise ferroviaire. Si durant six mois, les voyageurs bénéficieront d'une période de tolérance, des amendes de 50 euros par bagage seront ensuite appliquées, à partir du 15 septembre prochain. "Pour l'instant, on fait de l'information", fait savoir SNCF Voyageurs. Concernant les vélos, ils doivent être obligatoirement déclarés lors de la réservation du billet, qu'ils soient pliés ou pas. Si l'option n'est pas disponible, cela veut qu'il n'y a plus de place.

Jusqu'à présent, les bagages étaient essentiellement mesurés dans les Ouigo, le TGV low cost de la SNCF. Le billet de train inclut alors "un bagage cabine (55 x 35 x 25 cm) sans limite de poids et un bagage à main (36 x 27 x 15 cm)". En cas de bagage en plus ou de bagage volumineux, les voyageurs peuvent soit payer 5 euros en plus lors de la réservation, soit régler le prix en gare, lors de la montée dans le train. Concernant les trains régionaux, la politique reste la même. Aucune dimension maximale n'est imposée, mais les bagages "doivent pouvoir être manipulés par vous-même et entrer dans les espaces prévus dans nos trains régionaux".


A. Lo.

Tout
TF1 Info