La série noire continue pour Boeing, victime d'un nouvel incident.
Un appareil du constructeur a brutalement piqué du nez au-dessus de la Nouvelle-Zélande.
Le JT de TF1 vous montre les images.

Sur notre vidéo ci-dessus, certains passagers, ensanglantés, se tiennent la tête. D'autres tentent de secourir un homme gravement blessé, allongé entre les fauteuils. "Gardez vos ceintures attachées jusqu'à l'extinction du signal", entend-on dire une hôtesse. Leur ceinture, certains passagers ne l'avaient visiblement plus lorsqu'en une fraction de seconde, comme le raconte une passagère, "l'avion a chuté très soudainement, sans prévenir". "Tout le monde s'est mis à crier, à pleurer, poursuit-elle. Les gens ont été éjectés de leur siège, du sang coulait sur leur visage". 

Alors qu'il survole la mer de Tasmanie ce lundi soir, le Boeing 787 Dreamliner affrété par la compagnie chilienne Latam pique soudainement du nez. En une fraction de seconde, l'appareil chute de 100 mètres. Les passagers qui ont alors leur ceinture détachée sont projetés en l'air. 

TF1

Preuve de la violence du choc, sur la photo ci-dessus, derrière le plafond éventré, on distingue la carlingue de l'avion.

TF1

Les causes de cette chute brutale, provoquée par un incident technique, demeurent pour l'instant inconnues. Ni la compagnie, ni le constructeur, n'ont donné d'explications. Après leur atterrissage en Nouvelle-Zélande, treize passagers ont été hospitalisés. L'un d'eux est dans un état grave.


La rédaction de TF1info | Reportage vidéo Henri Dreyfus

Tout
TF1 Info