La RATP va généraliser la descente à la demande après 22h entre deux arrêts de bus à Paris.
Cette mesure, expérimentée en banlieue depuis 2018, sera généralisée à partir de vendredi.
Elle a été annoncée par la présidente d'Ile-de-France Mobilités (IDFM), Valérie Pécresse.

Il sera désormais possible de descendre entre deux arrêts de bus le soir à Paris. La RATP va généraliser la descente à la demande après 22h à partir de vendredi pour les bus parisiens, annonce lundi la présidente d'Ile-de-France Mobilités (IDFM), Valérie Pécresse.  

"A partir du 1er septembre, les bus opérés par la RATP vont progressivement pratiquer la descente à la demande après 22 heures dans tout Paris", déclare Valérie Pécresse au Parisien, présentant cette mesure déjà expérimentée en banlieue depuis 2018 comme "une bonne nouvelle pour la sécurité, notamment des femmes".

"Il reste beaucoup de sujets sur la qualité de service"

La patronne d'IDFM estime qu'"il reste beaucoup de sujets sur la qualité de service", alors que les opérateurs - RATP en tête - peinent toujours à recruter du personnel, si bien que "trop de bus, de métros ou de trains n'ont pas circulé".

"J'attends des opérateurs qu'ils mettent tout en œuvre pour assurer une offre à 100%, comme ils s'y étaient engagés", martèle l'élue, qui dit leur avoir demandé de "(mettre) l'accent sur toutes les lignes qui desservent les établissements scolaires".


M.B avec AFP

Tout
TF1 Info