Les Français face à la pénurie de carburants

Crise des carburants : puis-je remplacer ou mélanger du SP 95 et du SP 98 sans risque ?

A.B.
Publié le 7 octobre 2022 à 11h51
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Depuis le 27 septembre, de nombreux automobilistes rencontrent des difficultés pour s'approvisionner en carburants.
La faute à une grève dans plusieurs raffineries françaises et à la double ristourne du gouvernement et de TotalEnergies.
Si l'essence vient à manquer, est-il possible de remplacer ou mélanger certains carburants ?

Il faut parfois se rendre dans plusieurs stations-service ou attendre de longues minutes pour pouvoir enfin accéder à la pompe. Et une fois face à elle, le carburant recherché pour votre voiture sera peut-être en rupture de stock. Depuis le 27 septembre, près de 15% des stations en France peinent à se ravitailler en essence ou gazole. La faute notamment à une grève qui touche plusieurs raffineries - dont celle de Normandie près du Havre, responsable à elle seule de 22% du raffinage dans le pays.

 

Une situation d'autant plus compliquée pour les automobilistes roulant à l'essence, puisque le SP 98 et le SP 95 sont les deux carburants les plus touchés par les difficultés d'approvisionnement. Certains sont alors tentés, lorsqu'ils arrivent à la station-service, d'utiliser le premier disponible. Mais est-ce sans danger pour votre voiture ?

À éviter sur le long terme ?

Dans les faits, il est tout à fait possible d'utiliser l'un ou l'autre ou même de les mélanger sans risque pour les voitures à moteur essence. La principale différence entre le sans-plomb 95 et le sans-plomb 98 est l'indice d'octane, une mesure qui indique la résistance à la combustion du carburant, lorsqu'il est comprimé dans le cylindre d'un moteur. Cet indice est indiqué dans le nom du carburant. Le SP 98 a ainsi un pouvoir inflammable plus fort, ce qui rend le moteur plus performant. 

Il suffit alors pour les consommateurs de choisir : privilégier le SP 98 plus performant, mais plus cher, ou le SP 95, moins coûteux, mais moins efficace pour les moteurs puissants ou les véhicules lourds. 

Attention toutefois, s'il est possible d'intervertir ou de mélanger les deux, il est conseillé d'utiliser le carburant préconisé par le fabricant et de réserver l'échange d'essence pour les cas exceptionnels. Si vous avez l'habitude de rouler au SP 98, le remplacer par du SP 95 régulièrement pourrait réduire les performances de votre moteur et contribuer à son encrassement à long terme.

Lire aussi

Même situation pour le SP 95-E10, l'essence la plus vendue en France actuellement. Elle est composée de 90% de sans-plomb 95 et de 10% d'éthanol, un biocarburant d'origine végétale fabriqué à partir de céréales ou de betteraves sucrières. Compatible avec une large majorité de véhicules mis en circulation après 2000, il est donc possible de l'utiliser dans votre voiture si vous roulez habituellement au SP 98. À noter cependant qu'en l'utilisant sur le long terme alors que le fabricant recommande du sans-plomb 98 peut endommager votre moteur, le SP 95-E10 étant légèrement plus corrosif. 

Pour les carburants notés SP 95-E5 et SP 98-E5, le principe est le même que pour le SP 95-E10. Ils contiennent cette-fois 5% de bioéthanol en plus du sans-plomb. L'essence E85, elle, se compose de sans-plomb 95 avec 65 à 85% de bioéthanol. Là encore, de façon exceptionnelle, il est possible de remplacer ou mélanger E85, SP 95 ou SP 98. 

L'utilisation du E85, qui n'a pas la même densité énergétique que l'essence, pourrait néanmoins fausser le calcul des injecteurs. Rien de grave, mais il pourrait provoquer l'allumage d'un voyant orange sur le tableau de bord des voitures circulant habituellement au SP 95 ou SP 98. Dans tous les cas, il vaut mieux "mélanger" les carburants que d'en remplacer un totalement. 

Essence et diesel : c'est non

Pour ceux qui se posent la question pour les échanges ou le mélange entre essence et diesel, la réponse est simple : c'est non ! Les moteurs essence ne tolèrent que 10% de diesel dans leur mélange, et ceci peut provoquer d'importantes fumées s'échappant du véhicule. Pour les moteurs diesel, le taux maximum d'essence admis est de 15% l'hiver et de 10% le reste de l'année. Si votre véhicule diesel a moins de 20 ans ce taux descend même à 3%. 

Mettre de l'essence à la place du diesel peut détruire le système d'injection de la voiture, ce qui donne une note salée par la suite chez le garagiste. Mieux vaut dès lors faire quelques kilomètres de plus pour trouver le bon carburant. 


A.B.

Tout
TF1 Info