Ce mercredi, le SNCTA, syndicat majoritaire chez les contrôleurs aériens français, a annoncé la levée de son préavis de grève pour jeudi.
Malgré cela, 75% des vols sont toujours annulés à Orly, et 55% à Roissy.

La journée de galère annoncée devrait bien avoir lieu. Ce mercredi, le SNCTA, syndicat majoritaire chez les contrôleurs aériens français, a annoncé la levée de son préavis de grève pour jeudi 25 avril. Malgré cela, 75% des vols restent annulés à Orly, et 55% à Roissy, selon une notification aux compagnies.

Ces réductions de programmes de vols demandées par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) atteindront 65% à Marseille-Provence et 45% dans les autres aéroports de France métropolitaine. Ces taux sont, selon les aéroports, identiques ou légèrement inférieurs aux requêtes initiales communiquées mardi soir, avant l'annonce mercredi d'un accord de sortie de crise avec le SNCTA.

"Un accord a été trouvé, le SNCTA lève son préavis", avait expliqué plus tôt l'organisation syndicale dans un court message sur son site internet, à l'issue d'une conciliation de "dernière minute" dans la nuit de mardi à mercredi avec la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).


La rédaction de TF1info avec AFP

Tout
TF1 Info