VIDÉO - Grèves SNCF : qui est concerné par le remboursement des abonnements Intercités ?

par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Alison Tassin, Carlo Parédès, Fabienne Moncelle
Publié le 19 mai 2023 à 9h34

Source : JT 20h Semaine

Les grèves de ces derniers mois à la SNCF a fortement perturbé la vie des usagers.
La SNCF va d'ailleurs indemniser certain de ses abonnés les plus touchés.
Qui va y avoir droit et comment ? Le 20H de TF1 fait le point.

Trains annulés, trains retardés et trafic perturbé... Entre janvier et avril, des millions de voyageurs ont vu leurs trajets perturbés par les mouvements de grève à la SNCF liés à la contestation contre la réforme des retraites, et notamment les utilisateurs réguliers des Intercités dont les 14 lignes ont subi les plus fortes perturbations. Certains ont dû reporter des voyages ou trouver d'autres moyens de déplacement. Face au préjudice subi, le gouvernement et la SNCF ont décidé de faire un geste et certains abonnés vont être remboursés. Le 20H de TF1 fait le point sur qui aura droit à ce remboursement et comment le demander.

Qui est concerné ?

Environ 20.000 personnes, celles qui ont été "les plus affectées" par les grèves, sont concernées par la mesure, a annoncé jeudi 18 mai par le ministre délégué aux Transports Clément Beaune. "Le gouvernement fera, pour les usagers qui ont été les plus affectés, un geste d'indemnisation avec la SNCF", a déclaré le ministre délégué sur France 2, citant notamment les voyageurs des lignes Paris-Toulouse, Paris-Limoges ou encore Bordeaux-Marseille.

Dans le détail, l'abonnement des usagers Intercités sera remboursé à hauteur de 50% pour les mois de janvier à avril inclus. Les voyageurs réguliers, "qui ont fait au moins cinq allers-retours sur cette période [sur un même trajet], recevront une indemnité de 100 euros", a-t-il ajouté. À noter que ces remboursements ne sont valables que pour les abonnés des Intercités. La SNCF a indiqué que pour le TGV, il n'y aurait aucune indemnisation supplémentaire, estimant que le remboursement des trains annulés était suffisant. Pas d'indemnisation supplémentaire non plus pour les trajets pour les TER à l'exception de régions fortement touchées par les grèves comme la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Comment demander le remboursement ?

Pour bénéficier de ce remboursement, aucune démarche à faire pour les abonnés puisqu'il sera "automatique". Pour les voyageurs réguliers, en revanche, il faudra justifier des cinq trajets Intercités. Pour ce faire, la SNCF doit envoyer lundi un mail à toutes les personnes concernées pour leur expliquer la marche à suivre. Des mesures saluées par certains usagers, mais dénoncées par les associations de voyageurs qui réclament "des dédommagements automatiques, systématiques et sans qu'on ait besoin de les réclamer", explique Bruno Gazeau, président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT).

Pendant le mouvement social de grèves contre la réforme des retraites, ce sont parfois "neuf trains sur 10 qui ont été supprimés certains jours", sachant que ce sont des lignes "qui sont déjà en difficulté en temps normal, avec des problèmes de ponctualité, de régularité", a reconnu Clément Beaune. 


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Alison Tassin, Carlo Parédès, Fabienne Moncelle

Tout
TF1 Info