Votre voiture dort dehors ? Les conseils pour la protéger

par La rédaction de TF1info | Reportage Eléonore Payro
Publié le 14 décembre 2022 à 16h50

Source : JT 13h Semaine

Avec la vague de froid, il est possible que votre véhicule fasse des siennes : porte qui ne s'ouvre pas, moteur qui ne démarre pas...
Voici quelques règles à connaître pour éviter ces désagréments.

Vous prenez votre voiture un matin de neige, vous insérez votre clé dans la serrure de contact, démarrez et là, rien ne se passe.  C'est un fait : avec les températures négatives, le gel nocturne ou encore l’humidité du matin, la mécanique de votre véhicule est soumise à rude épreuve. 

Alors, avant de démarrer son véhicule lorsque les températures sont basses, il vaut mieux être préparé. "Vous devez commencer par tout dégivrer", détaille Gérôme Letoffet, formateur et responsable de la pédagogie chez Centaure France, interrogé par TF1info. "Il vous faut retirer toute la neige de votre voiture pour avoir une meilleure visibilité, en insistant bien sur le toit" souligne-t-il. Un geste essentiel, car "quand les températures remontent un peu, la neige peut retomber sur votre pare-brise, ce qui peut être très dangereux", indique-t-il. Pour dégivrer, plusieurs options s'offrent à vous : si certains optent pour le grattoir, d'autres préfèrent des astuces pour s'épargner cette corvée, la bombe anti-gel ou un simple carton. 

Une appli pour dégivrer sa voiture

Signe de nos temps modernes : Sébastien, sollicité par TF1 dans le reportage à retrouver en tête de cet article, gère cette tannée à distance, par la grâce d'une application, le système Remote Clean4U, qui permet de dégivrer le pare-brise ou de le démoustiquer, le tout contrôlé par une application depuis le smartphone. Ce sera plus efficace que cette bonne vieille croyance selon laquelle l'eau chaude jetée sur le pare-brise est une bonne idée. Erratum : c'est à bannir. Avec le choc de température, le verre pourrait tout simplement exploser.

Surveillez la batterie

Au-delà des questions de givre, le risque majeur pour une voiture qui reste dehors lorsqu'il fait très froid, c'est qu'elle ne démarre pas. Soit l'épineux problème de batterie. C’est l’une des pièces de votre voiture les plus susceptibles de vous lâcher. Plusieurs raisons peuvent expliquer ceci : pas utilisée durant une longue période, oubli d’éteindre vos phares, liquide évaporé à cause de fortes chaleurs, cosses oxydées... Ou alors, tout simplement, une batterie qui arrive en fin de vie (en moyenne au bout de 4 à 5 ans). Pour éviter cette bévue, il est préférable de faire un contrôle en début de saison d'hiver pour limiter les pannes surprises et les réparations, plus onéreuses que l'achat d'une batterie neuve. 

Autrement, un mauvais mélange air-carburant peut être à l’origine de vos soucis de démarrage : la combustion ne peut pas s’effectuer correctement et vous ne pouvez donc pas démarrer. Les coupables sont à chercher du côté du système d’injection. 

Autre désagrément hivernal : la porte de voiture qui reste coincée. En effet, avec le gel, l'eau stagne et givre dans la serrure. En graissant aussi les joints des portes, des vitres et des essuie-glaces, on évite de les endommager. Et pour rouler tranquillement l'hiver, le garagiste interrogé dans le sujet de TF1 préconise de faire vérifier les phares ainsi que la pression des pneus, là aussi en début de saison. Dans l'idéal, il vous faut équiper votre véhicule de pneus hiver en bon état et relativement neufs, car avec le temps, la gomme de ces derniers se détériore. Il s'agit là d'une "condition sine qua non de sécurité" selon le responsable de la pédagogie de Centaure France. 


La rédaction de TF1info | Reportage Eléonore Payro

Tout
TF1 Info