Le 20h

"Je me bats pour " : la réouverture des petites lignes de train

Publié le 21 septembre 2022 à 20h24, mis à jour le 21 septembre 2022 à 22h57
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Ce mercredi soir, vous allez faire la connaissance d’Alexandra. Elle a réussi à fédérer derrière elle 12 000 personnes pour redonner vie à des lignes de chemin de fer abandonnées par la SNCF depuis des années.

Je marche le long des voies, mais il n’y a aucun train à l’horizon entre Cahors et Capdenac. La SNCF a abandonné certaines petites lignes, les moins rentables. Mais, une femme a décidé de les relancer. Je vous raconte son histoire. Alexandra Debaisieux a créé une société de train, pas comme les autres, qui est 100% financée par des citoyens.

Le projet est unique en France. Leur objectif est de rouvrir des lignes abandonnées. En France, 20 000 kilomètres d’axes régionaux ne sont plus desservis, comme Bordeaux - Lyon. Dans son combat, elle n’est pas seule. Ils sont plus de 12 000 à y croire.

On les appelle des sociétaires. Des anonymes qui financent le projet. Comme deux retraités. Dominique, ancien cheminot, a investi 200 euros. En trois ans, ils ont récolté plus de deux millions d’euros pour louer et rénover de vieux wagons. Et ils ont déjà réussi à relancer une ligne pour les trains de marchandises à Capdenac, dans le Lot. Il n’y en avait plus.

TF1 | Reportage H. Despatureaux, A. Pocry, F. Jolfre


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info