VIDÉO - Mobilisation à la SNCF : ce dimanche est-il vraiment le dernier jour de grève ?

par T.A. | Reportage : Roxane SYGULA, Erwan BRAEM et Christophe BROUSSEAU
Publié le 18 février 2024 à 15h21

Source : JT 13h WE

Ce dimanche est le dernier jour de grève des contrôleurs à la SNCF.
La situation est censée s'améliorer dans le sud-ouest, particulièrement touché par les perturbations.
Mais une autre mobilisation menace la SNCF la semaine prochaine, avec un préavis de grèves déposé par le syndicat Sud-Rail.

Ces deux voyageuses espéraient trouver enfin un train, mais c'est encore raté. "C'est la deuxième fois", peste, dépitée, la jeune femme devant la gare de Bordeaux (Gironde). D'autres sont devenus experts en plans B. "J'ai dû partir beaucoup plus tôt", explique un homme dans le reportage du 13H à retrouver en tête de cet article. Ce dimanche, le trafic est déjà un peu moins perturbé

Plusieurs dizaines de trains supplémentaires desserviront ainsi cette après-midi Bordeaux, Tours (Indre-et-Loire), Toulouse (Haute-Garonne) ou encore Rennes (Ille-et-Vilaine). Ces destinations, sacrifiées au début de la grève au profit des liaisons vers les Alpes, retrouvent donc peu à peu un trafic plus classique. Le retour à la normale est attendu est lundi à huit heures. Mais les vacances de février sont-elles sauvées pour autant ?  

Une autre grève le week-end prochain ?

À quoi doit-on s’attendre pour les semaines à venir, et notamment pour le week-end prochain, qui marquera le chassé-croisé de toutes les zones, A, B et C ? Après la grève des contrôleurs, un autre conflit social menace le groupe ferroviaire. En effet, les aiguilleurs, indispensables à la gestion du trafic et la signalisation en gare, menacent, eux aussi, d'arrêter le travail le week-end prochain. Le syndicat Sud-Rail a déposé un préavis de grève pour vendredi et samedi prochains. 

Quelles seraient les conséquences pour les voyageurs ? "SNCF Réseau pourra réorganiser ses effectifs afin d'avoir le maximum de monde sur les grosses gares et aux horaires où il y a le plus de trains, décrypte Patricia Pérennes, économiste spécialiste du transport ferroviaire et membre du cabinet de conseil Trans-missions. "En fait, les postes d'aiguilleurs sont tenus en 'trois huit' (trois créneaux de huit heures, NDLR) tout au long de la journée. Donc il y aura des moments où les manques seront plus critiques qu'à d'autres", estime-t-elle.

La SNCF se veut toutefois rassurante. "Il n'y a à ce stade aucune indication qui laisse à penser qu'il y aura une perturbation le week-end prochain", indique pour le moment l'entreprise. Les contrôleurs reprendront-ils leur mouvement de grève d'ici à la fin des vacances ? Pour l’instant, aucune consigne n’a été donnée.


T.A. | Reportage : Roxane SYGULA, Erwan BRAEM et Christophe BROUSSEAU

Tout
TF1 Info