VIDÉO - Modulable et moins énergivore : découvrez "M", le TGV de demain

TF1info | Reportage : Pierre Gallaccio, Vincent Pierron
Publié le 10 septembre 2022 à 8h00

Source : TF1 Info

Il s'appelle "M" comme "modulable".
Le TGV de cinquième génération est attendu pour fin 2024 sur les rails de France.
TF1 a pu suivre sa fabrication, et en voir un premier prototype.

On l'appelle "M"... pour modulable. C'est la grande particularité de ce TGV de cinquième génération, dont un prototype était dévoilé ce vendredi sur le site Alstom de la Rochelle, et que vous pouvez découvrir dans le reportage ci-dessus. Une modularité qui sera utile "si on a besoin de rajouter un rail pour les vélos, ou un bar", explique le PDG de SNCF Voyageurs, "ou si on a besoin de faire un train seulement de seconde classe"

La grande nouveauté qui permet cette souplesse, c'est qu'on a "la chance de pouvoir ajouter ou enlever des voitures", poursuit Christophe Fanichet. Terminées donc, les immuables rames à 8 voitures, le TGV de demain sera polymorphe- même si sa configuration de base sera de 9 voitures. Ajoutez à cela un nez étrangement pointu par rapport à ses prédécesseurs. Un allongement de 40 centimètres, et un dessin complètement repensé, qui permet une amélioration de l'aérodynamisme. Le TGV consommera 20% d'électricité en moins, malgré 140 places en plus dans sa configuration maximale. 

Une fabrication simplifiée

Si l'intérieur du nouveau TGV ne se visite pas encore, nos équipes ont pu suivre les étapes de conception et de production du nouvel engin, qui viennent de débuter. La fabrication a été simplifiée, en diminuant par deux le nombre de pièces contenues dans une voiture. De nombreux éléments ont été revus, comme la climatisation, elle aussi moins énergivore. L'air, traditionnellement distribué au niveau des vitres, juste sous le coude des passagers côté fenêtre, sera désormais ventilé par le plafond.

Les premiers TGV M, dont la fabrication vient de commencer, seront livrés pour la ligne Paris-Lyon-Marseille. Puis à partir de fin 2023, c'est un train par mois qui sortira des chaînes de production. Et c'est fin 2024 que les premiers modèles circuleront en France. 


TF1info | Reportage : Pierre Gallaccio, Vincent Pierron

Tout
TF1 Info