Les voitures chinoises à la conquête de la France : quels modèles pour quel prix ?

M.D | Reportage TF1 Pierre Gallacio, Sébastien Maloiseaux
Publié le 18 octobre 2022 à 17h40
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Ils s’appellent BYD, Great Wall Motors, Seres ou encore WEY, et tous ont pour ambition de conquérir le marché français.
Petit tour d’horizon des voitures dévoilées par des constructeurs chinois au Mondial de l'auto à Paris.

Les constructeurs chinois, présents en force au Mondial de l'automobile, ont dévoilé toute une flopée de véhicules destinés au marché européen, sur lequel ils projettent de plus en plus d'ambition. BYD, Great Wall Motors (GWM), Seres ou encore WEY : ces noms de marque ne vous disent probablement rien. Leur présence au salon de l’auto de Paris, ouvert depuis lundi, a justement pour but d’établir leur image de marque. 

Oubliez le low-cost, place à l’électrique ! Commençons avec le géant chinois BYD, numéro 2 mondial des ventes de voitures électriques derrière Tesla. Le constructeur a présenté trois nouveaux modèles, dont deux haut de gamme : Han, une longue et luxueuse berline, et Tang EV, un grand SUV de 7 places. Tous deux seront vendus à partir de 70.000 euros.

Un modèle de milieu de gamme, l’Atto 3, avec une autonomie annoncée de 420 km, a également été présenté. Il sera commercialisé à partir de 38.000 euros. Les trois modèles de la marque seront disponibles à l’achat sur le marché français d’ici quelques semaines. Le groupe est également présent au salon de l'auto avec sa berline Seal :

Méconnu en France, le constructeur chinois Byd est un acteur majeur du marché automobile dans son pays.
Méconnu en France, le constructeur chinois Byd est un acteur majeur du marché automobile dans son pays. - Eric PIERMONT / AFP

On continue avec le constructeur Great Wall Motors (GWM), qui a présenté l’Ora Funky Cat (photo ci-dessous), une voiture électrique compacte. Elle a une autonomie annoncée pouvant aller jusqu’à 320 km. Le prix n’a pas encore été dévoilé par son fabricant. Si tout va bien, le modèle devrait arriver sur le marché français entre fin 2023 et début 2024. 

L'Ora Funky Cat de Great Wall Motor
L'Ora Funky Cat de Great Wall Motor - AFP

Appartenant au groupe Great Wall Motor, la marque WEY fait ses premiers pas à Paris, où elle a présenté son premier modèle européen, un SUV hybride rechargeable baptisé Coffee 01 (photo ci-dessous). Ce clone chinois de la DS7 permet de parcourir, d’après son constructeur, jusqu’à 150 km avec une seule charge. Vendu au prix de 55.900 euros, il devrait être commercialisé en France dès 2023.

Capture TF1

Poursuivons ce petit tour d’horizon des nouveautés avec la marque chinoise Seres, détenue par le géant chinois Dongfeng. Ce nouvel acteur du marché européen a profité du salon parisien pour donner un coup de projecteur à son Seres 3, un SUV urbain doté d'une motorisation électrique de 163 chevaux, avec une autonomie annoncée pouvant aller jusqu’à 330 km. Il est vendu en France depuis mars 2021, à partir de 34.000 euros. La marque a également dévoilé le SF5, un SUV électrique avec une autonomie annoncée de 500 km. Elle doit être homologuée fin 2022 et sera disponible à partir de l'année prochaine.

Leapmotor, un des derniers nés de l'industrie chinoise, entend lui aussi se faire un nom sur le marché français. La société vend déjà 10.000 véhicules par mois en Chine, des volumes importants pour une start-up. Elle commercialise en France sa T03, une citadine électrique vendue moins de 20.000 euros une fois déduit le "bonus écologique" de 7.000 euros.

Lire aussi

Implantée sur le marché européen depuis un an, la marque chinoise Aiways est elle aussi présente au salon parisien. Sur son stand, les visiteurs peuvent découvrir son premier modèle, le U5, un SUV 100% électrique avec une autonomie annoncée pouvant aller jusqu’à 383 km. Il est vendu en France depuis l’an dernier à partir de 39.700 euros.

Terminons ce passage en revue des nouveautés "made in China" avec le la marque MG Motors. Cette dernière présente son modèle phare, le MG5, un break compact électrique avec une autonomie annoncée de 400 km. Elle est disponible depuis mars dernier sur le marché, dès 32.490 euros (hors bonus). Un positionnement tarifaire qui fait du MG5 un des modèles les moins chers du marché dans sa catégorie.


M.D | Reportage TF1 Pierre Gallacio, Sébastien Maloiseaux

Tout
TF1 Info