Le 20h

Le permis boîte automatique : un bon plan pour payer moins cher

Léa Tintillier | Reportage TF1 Emma Vinzent, Patrick Delannes
Publié le 13 mai 2022 à 15h50, mis à jour le 13 mai 2022 à 15h57

Source : JT 20h Semaine

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à passer leur permis sur des boîtes automatiques.
Si cette formation ne permet de conduire que ce type de véhicules, elle est 30% moins chère.
Il est possible par la suite d’obtenir le permis classique en suivant sept heures de conduite sur une manuelle.

Lorsqu’il s’est inscrit à l’auto-école il y a quelques mois, Vlad n’a pas hésité. Il apprend à conduire sur une boîte automatique. Son permis lui permettra donc de rouler uniquement avec ce type de voiture. Une contrainte qu’il accepte pour un apprentissage plus rapide. "C’est plus facile. Je ne dois pas m’inquiéter si je cale ou pas avec la voiture. Je me sens plus en sécurité et serein", témoigne-t-il, dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. 

Pour son enseignant, la conduite sur boîte automatique a de nombreux avantages, notamment en ville. "Quand ils doivent gérer la mécanique, l’embrayage, la boîte de vitesse, des fois, ils ont tendance à vouloir regarder le levier de vitesse, regarder leurs pieds pour utiliser l’embrayage. C’est du temps qu’ils perdent à regarder la route et ça peut très vite être dangereux", affirme-t-il. 

Ainsi, comme Vlad, dont les deux parents conduisent des boîtes automatiques, les jeunes sont de plus en plus nombreux à choisir cette formation. "Il y a une dizaine d’heures environ minimum par semaine de boîtes automatiques", montre sur son écran Florent Maynard, co-gérant de l’auto-école "Delille conduite", à Clermont-Ferrand. 

Un permis 30% moins cher en moyenne

Dans cette auto-école, le nombre d’inscriptions au permis boîte automatique a été multiplié par six en l’espace de cinq ans. Principal attrait : il est en moyenne 30% moins cher. "On est sur une formation qui sera plus courte parce que l’obligation d’heures minimales est inférieure à une boîte manuelle. C’est plus rapide et, automatiquement, c’est une formation qui va devenir moins chère", poursuit Florent Maynard. 

Un permis boîte manuelle coûte en moyenne 1800 euros contre 1100 euros pour un permis boîte automatique. De quoi surmonter l’angoisse du volant pour Khadija El Hadad, élève à l’auto-école ECF de Clermont-Ferrand, après 40 ans de conduite. "C’est facile. C’est pour ça que j’ai choisi une automatique. C’est essentiel maintenant les voitures pour bouger, pour travailler, pour les enfants", explique-t-elle. 

Face à cet engouement, certaines auto-écoles investissent dans des véhicules électriques à boîte automatique. Un choix rentable sur la facture de carburant et durable. "C’est l’objectif. Au fur et à mesure, on va passer sur des voitures plutôt hybrides, essence et électrique, du coup, sur des boîtes automatiques et également électriques à 100%", affirme Mickaël Jean, gérant de l’ECF, à Clermont-Ferrand. Si ce type de permis ne vous autorise pas à conduire une boîte manuelle, il existe une formation passerelle de sept heures, qui permet d’obtenir ensuite le permis classique. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Emma Vinzent, Patrick Delannes