Depuis le lundi 1ᵉʳ janvier, les dépassements inférieurs à cinq km/h n'entraînent plus qu'une simple amende.
Il n'y aura désormais plus de retrait de point pour ces infractions.
Ils représentent plus de la moitié des excès de vitesse.

Un peu plus de tolérance, ou un peu moins de sévérité dans un univers où les radars sont omniprésents ? Depuis lundi, si vous avez fait un excès de vitesse de moins de 5 km/h, vous ne perdez plus de points. Mais l'amende, elle, est maintenue. Pour la prévention routière, c'est un mauvais message, comme vous pouvez l'entendre dans la vidéo en tête de cet article.

Moins de sévérité, et dans le même temps, des radars de plus en plus performants. Les anciens modèles sont peu à peu remplacés par de nouvelles générations plus autonomes, les radars de chantiers ou comme dans la vidéo en tête de cet article, des radars tourelles. 

Il en existe 1500. "Ils sont de plus en plus gros, je trouve. Par contre, ils sont en hauteur. Il suffit de faire attention", souligne un automobiliste. Le nombre de radars devrait rester identique, 4 600 unités. Ils seront en revanche de plus en plus intelligents.


La rédaction de TF1info | Reportage Erwan Braem, Domitille Bertaud

Tout
TF1 Info