VIDÉO - Le secteur aérien redécolle... mais manque de pilotes pour s'envoler

par La rédaction de TF1info | Reportage Pierre Gallaccio, Lorenzo Vergari-Morelli, Frédéric Petit
Publié le 16 mars 2023 à 10h26

Source : JT 20h Semaine

Les compagnies aériennes ont fait le plein de réservations pour cet été, qui s'annonce exceptionnel.
Mais elles n'ont pas assez de pilotes pour faire face à la demande, et certaines ont déjà annulé des milliers de vols.
Des entreprises ont même proposé une campagne de rachat de congés pour encourager le volontariat à la haute saison.

Les compagnies aériennes recherchent des pilotes désespérément. Louise Bielecki, apprentie pilote de ligne de 21 ans, a bien reçu le message. Elle sait qu'elle aura du travail après ses deux années de formation. Les compagnies sont pressées de recruter des jeunes pilotes à cause d'un trou d'air depuis trois ans. "Le Covid a accéléré les départs à la retraite des seniors et a ralenti le recrutement des jeunes", explique Patrick Milward, directeur général d'Astonfly.

Des campagnes de rachats de congés pour trouver des pilotes

À cause de ce manque de pilote, certaines compagnies ont réduit leurs offres pour cet été. Par exemple : 34.000 vols en moins pour Lufthansa et 50.000 pour American Airlines. Des annulations préventives pour éviter la pagaille dans les aéroports cet été. EasyJet assure que les vols prévus à cette période seront assurés. Du côté d'Air France et Transavia, même optimisme, mais aux forceps grâce à une campagne de rachat de congés pour les pilotes volontaires.

Après 450 embauches en 2022, la compagnie tricolore souhaite recruter 600 pilotes pour cette année 2023. En Europe, dans les 20 prochaines années, les besoins en nouveaux pilotes de ligne sont estimés à 6000 par an, pour l'instant, bien au-delà de la capacité de formation.


La rédaction de TF1info | Reportage Pierre Gallaccio, Lorenzo Vergari-Morelli, Frédéric Petit

Tout
TF1 Info