Le WE

Routes départementales : quelles conséquences pour le retour à 90 km/h ?

Publié le 25 mars 2022 à 20h19
JT Perso

Source : JT 20h WE

Près de quatre ans après leurs mises en service, de nombreux départements ont décidé de repasser aux 90km/h sur certaines portions de route.

Les automobilistes de l'Hérault vont-ils devoir lever le pied ? C'est objectif d'une association de sécurité routière qui vient de saisir la justice. Selon elle, maintenir la limitation à 90km/h augmente le nombre d'accidents et leur gravité.

L'association s'appuie sur le chiffre d'accidentologie dans le département. En 2019, 70 morts sur les routes ont été enregistrés lorsque la vitesse était limitée à 80km/h. En 2021, 75 morts ont été enregistrés après le retour partiel des 90km/h. Dans la commune de Mireval, longée par une des départementales limitées à 90km/h, nombreux sont ceux qui soutiennent l'abaissement de la limitation.

Pourtant, la tendance est tout autre. En deux ans, depuis que les départements en ont la possibilité, 42 d'entre eux sont repassés totalement ou partiellement aux 90km/h. C'est le cas en Seine-et-Marne qui s'apprête à doubler le nombre de kilomètres limités à 90km/h. Le département assure que c'est une décision réfléchie et il a spécifiquement choisi les tronçons où il y a le moins d'accidents. Un choix qui a permis de ne pas faire augmenter le nombre de morts sur les routes départementales. Il a même diminué de près de 20%.

T F1 | Reportage S. Chevallereau, A. Erhel


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info