Finalement, les routes de l’Hérault ne repasseront pas à 80 km/h

Léa Tintiller
Publié le 7 avril 2022 à 16h52
JT Perso

Source : TF1 Info

Le tribunal administratif de Montpellier avait tranché mardi : à partir du 1er juin prochain, les routes départementales de l’Hérault devaient repasser à 80 km/h.
Mais le département a décidé de prendre de nouveaux arrêtés pour rester à 90 km/h.
On vous explique.

Pour les automobilistes de l'Hérault, c'était le troisième changement de limitation de vitesse en quatre ans. Ce mardi 5 avril, le tribunal administratif de Montpellier avait décidé que toutes les routes du département repassées à 90 km/h en 2020, après avoir été limitées à 80 km/h deux ans plus tôt, devaient à nouveau revenir aux 80 km/h d'ici au 1er juin prochain. De quoi déboussoler les automobilistes, nombreux à se dire un peu perdus dans ce reportage du 13H de TF1 diffusé juste après l'annonce de cette décision de justice :  

Les routes de l’Hérault repassent à 80km/hSource : JT 13h Semaine

Mais finalement, statu quo, les 360 kilomètres de routes concernées, sur les 4 520 que compte le territoire, vont rester à 90 km/h. En effet, si cette décision répondait à des recours déposés par la Ligue de violence routière, qui mettait en avant une augmentation du nombre d'accidents depuis le relèvement de la vitesse autorisée, le tribunal administratif avait jugé sur la forme et pas sur le fond. Et il a suffi au Conseil départemental de prendre de nouveaux arrêtés pour maintenir les 90 km/h et ne pas à avoir à changer ses panneaux.

"Le Département s’y était préparé et a légitimement repris, dès mardi 5 avril au soir, de nouveaux arrêtés motivés spécifiquement, qui permettent de maintenir définitivement les panneaux de limitation à  90 km/h sur les 360 km de routes départementales principales concernées", assure la collectivité territoriale dans un communiqué. Elle ajoute : "Il semble utile de rappeler aux usagers que le 90 km/h est la vitesse maximale autorisée sur ces itinéraires, mais que rien n’empêche ceux qui le souhaitent de rouler plus doucement pour profiter des routes et des paysages héraultais"


Léa Tintiller

Tout
TF1 Info