La SNCF a fait deux annonces ce lundi : la bonne, c'est que 300.000 places vont être bradées pour le mois d'août.
La mauvaise nouvelle, c'est que la carte "Avantage" sera bientôt moins intéressante.

La carte "Avantage" a tout juste deux ans, mais elle va déjà changer. Si vous la possédez, cette carte de réduction fixe un prix maximum pour vos billets de train, mais ces plafonds vont augmenter de 10 euros dès la rentrée. "C'est le moyen de transport le plus écolo, mais ça reste difficilement accessible", s'étonne un voyageur.

"Nécessaire face à la hausse des coûts du TGV"

Pour les petits trajets, le prix maximum passe de 39 à 49 euros. Pour les voyages de moins de trois heures, ce sera 69 euros. Plus de trois heures, le plafond atteint les 89 euros. La SNCF assure que c'est le coût de l'électricité qu'il faut amortir. "Cette hausse est nécessaire face à la hausse des coûts du TGV", a précisé la compagnie.

En parallèle, la compagnie ferroviaire multiplie les opérations de promotion. Dernière en date, deux jours de vente et 300.000 billets, TGV et Intercités, vendus entre 29 et 49 euros. Pour un euro de plus, vous pourrez voyager en première classe. Les voyageurs apprécient ces gestes. Cependant, ils ne concernent que certaines destinations. 

Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de TF1info | Reportage vidéo : Guillaume Bertrand, Florence Couturon

Tout
TF1 Info