Pagaille à la gare de l'Est : comment circuler ce mercredi ?

par Marius BOCQUET avec AFP
Publié le 24 janvier 2023 à 18h40, mis à jour le 25 janvier 2023 à 7h11

Source : TF1 Info

Le trafic reste fortement perturbé au départ et à l'arrivée de la gare de l'Est à Paris ce mercredi 25 janvier.
Il faudra compter un TGV sur trois en heure de pointe.
La circulation est interrompue depuis mardi matin à la suite d'un "incendie volontaire" sur un poste d'aiguillage en Seine-et-Marne.

La pagaille va se poursuivre à la gare de l'Est ce mercredi. Le trafic est interrompu depuis mardi matin dans cette grande gare parisienne, à la suite d'un "incendie volontaire sur des câbles électriques" d'un poste d'aiguillage en Seine-et-Marne. "Demain, mercredi 25 janvier, le trafic sera fortement perturbé au départ ou à l'arrivée de la gare de Paris Est", a annoncé la SNCF ce mardi en fin de journée. 

"Il y aura 1 train sur 3 sur la ligne TGV EST, 1 train sur 2 pour Transilien sur la ligne P (axes Meaux et Château-Thierry)", précise la société ferroviaire. "Le service sera adapté pour TER Grand Est avec des dessertes des gares Ile-de-France", indique également la SNCF. Le trafic sur le RER E n’est quant à lui pas impacté par l’incident.

Échange sans frais ou remboursement intégral

En attendant, SNCF Voyageurs recommande aux voyageurs qui le peuvent d’annuler ou reporter leurs déplacements prévus demain et de privilégier le télétravail. Pour les voyageurs dans l’impossibilité de différer leur déplacement, il est conseillé de vérifier la circulation des trains sur les sites et applications SNCF. Concernant les échanges et remboursements, "les voyageurs concernés par l’annulation de leur train sont contactés par mail ou SMS, afin d’échanger leur billet sans frais pour un autre train autant que possible ou d’annuler leur billet sur les sites et applications SNCF et être remboursé intégralement", indique la SNCF.

Le parquet de Meaux a ordonné l'ouverture d'une enquête flagrante du chef de dégradation volontaire par incendie et mise en danger d'autrui après l'acte de malveillance sur une installation. Ce mardi, les TGV et TER ont été annulés dans leur intégralité, un événement rarissime. Quelques TGV ont pu être déviés vers la Gare du Nord, toute proche de la gare de l'Est, où transitent chaque année quelque 41 millions de voyageurs selon des chiffres datant de 2019. 

Ce mercredi matin, la gare est presque désertée. Quelques trains pour Colmar, Mulhouse ou encore l'Allemagne ou le Luxembourg étaient néanmoins affichés, bien qu'à des fréquences assez réduites. Débutés mardi, les travaux pour accélérer la remise en service complète de la gare d'ici ce jeudi 26 janvier se sont poursuivis toute la nuit de mardi à mercredi et sont actuellement toujours en cours.


Marius BOCQUET avec AFP

Tout
TF1 Info