Le WE

Tendance : le boom des voiturettes sans permis

Publié le 25 décembre 2021 à 20h21, mis à jour le 26 décembre 2021 à 0h05
JT Perso

Source : JT 20h WE

Il y a quelques années, la voiture sans permis portait le surnom péjoratif de pot de yaourt. Actuellement, les citadins se l'arrachent et les ados ne sont pas les derniers à s’en enticher. Comment expliquer cette renaissance ?

Insolente, relookée, on ne l’avait pas vu venir, la voiture sans permis n’a plus de complexe. Mieux, elle plaît, en particulier, aux ados. Les parents de Jules lui en ont offert pour ses 14 ans. C’est l’âge minimum pour rouler.

Contrairement aux idées reçues, un passage par l'auto-école est obligatoire. Vous aurez à payer 200 euros pour la formation, puis comptez entre 6 000 et 18 000 euros pour la voiturette. Elles sont limitées à 45 km/h, mais qu’importe, à ce prix là, Jules peut frimer.

Les temps ont changé. Un tiers des conducteurs de ces mini-bolides sont mineurs. Les parents qui investissent le font tous ou presque pour la même raison. “Tout d’abord, la sécurité. De toute façon, les deux roues, c’est interdit”, précise Pamela Pinard, mère de Jules.

Adieu donc, petit pot d’yaourt, tacot des années 80 qui suscitaient tantôt l’agacement, tantôt la curiosité. Actuellement, la voiturette est prise d’assaut.

Découvrez l’intégralité de ce reportage dans la vidéo ci-dessus.

T F1 | Reportage D. De Araujo, Q. Danjou


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info